1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Limitation à 80km/h : quel bilan en tirer ?
2 min de lecture

Limitation à 80km/h : quel bilan en tirer ?

Deux ans et demi après après la mise en place de la limitation à 80km/h sur les routes secondaires, en juillet 2018, plus d'un tiers des départements français sont repassés au 90 km/h.

Le passage à 80km/h sur les deux voies a eu lieu le 1er juillet 2018
Le passage à 80km/h sur les deux voies a eu lieu le 1er juillet 2018
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Limitation à 80km/h : quel bilan en tirer ?
05:26
Christophe Bourroux - édité par Quentin Marchal

C’était l’une des mesures les plus polémiques du gouvernement d’Édouard Philippe. En juillet 2018, l’abaissement à 80km/h de la vitesse sur les routes nationales a été vivement critiqué mais depuis, de plus en plus de départements ont décidé de repasser au 90 km/h. En effet, un bon tiers des départements français est repassé à la vitesse initiale.

Les derniers à avoir franchi ce pas sont la Charente-Maritime, la Mayenne et le Tarn où, depuis le lundi 1er février, il est possible de rouler à 90 km/h sur certaines routes. Dans ces départements, cela concerne entre 100 à 250 kilomètres de nationales et sur l'ensemble du territoire, où 400.000 kilomètres sont concernés, un peu moins de 10% sont repassées au 90 km/h.

Résultat, la France roule à plusieurs vitesses et il y a trois cas de figure. D'abord, ceux qui sont revenus en partie au 90 km/h comme la Charente-Maritime, la Mayenne et le Tarn puis d'autres qui y sont passés dans leur intégralité. Ils sont quatre dans l'Hexagone : la Creuse, la Corrèze, le Cantal et l'Allier. Enfin, il y a ceux qui veulent rester au 80 km/h comme l'Ille-et-Vilaine.

Cette vitesse à la carte peut perturber les automobilistes, d'autant qu'en la matière, la France est championne du monde. Auto Plus avait calculé que sur un trajet de 140 kilomètres, la limitation entre 80 et 90 pouvait changer jusqu'à 130 fois, soit un changement tous les 1,08 km.

349 vies sauvées grâce au passage à 80km/h

À lire aussi

Le coût financier pour changer les panneaux est également significatif. Pour le Cantal, le total de la  facture s'élève à 67.000 euros pour plus de 200 nouveaux panneaux. Un nouveau panneau coûte en moyenne 80 euros, auxquels il faut ajouter la pose, qui elle coute au moins trois fois plus cher. Il y a deux ans et demi, en juillet 2018, le passage au 80km/h sur l'ensemble du territoire s'élevait à une dizaine de millions d’euros pour plus de 20.000 panneaux.

Selon les derniers chiffres officiels publiés l'été dernier, après 20 mois d’évaluation, le passage au 80km/h a permis de sauver des vies, avec une baisse de tués de l’ordre de 12  %, soit 349 vies épargnées. Mais avec le confinement, il est aujourd'hui difficile d'établir un bilan officiel et pertinent. 

Concernant le respect des Français de cette nouvelle mesure, 58% des automobilistes continuent de dépasser la barre des 80 km/h selon une étude. S'ils sont flashés à 90 km/h, ces automobilistes sont sanctionnés d'un PV de 68 euros et d'un point en moins sur leur permis de conduire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/