2 min de lecture Automobile

Permis de conduire : l’auto-école encaisse l’argent mais ne lui donne pas ses cours

Le fils de Caroline a payé 1.000 euros pour le code et la conduite. Mais après que son auto-école ait été vendue, le nouveau gérant refuse de reprendre son dossier. L'ancienne gérante, elle, ne souhaite pas non plus le rembourser...

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Permis de conduire : l'auto-école encaisse l'argent mais ne lui donne pas ses cours Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Julien Courbet et toute son équipe ne lâchent rien ! À l'approche des fêtes de fin d'année, Ça peut vous arriver persiste et revient sur des affaires irrésolues, évoquées au cours de la saison. Un objectif : que les injustices vécues par les auditeurs prennent fin. Et parmi ces nombreux cas, il y a celui du fils de Caroline... Il a payé 1.000 euros pour son permis de conduire, mais n'a jamais pu le passer, puisque son auto-école a été vendue durant le premier confinement. Son dossier n'a pas été repris par le nouveau gérant. 

Le nouveau propriétaire estime qu'il n'a racheté que le fonds de commerce de la société et non les prestations encaissées, et que c'est donc à l'ancienne gérante de rembourser le client. De son côté, l'ex-patronne, qui a vendu l'auto-école en février 2020, explique que le repreneur s'était pourtant engagé à honorer l'intégralité des dossiers. Malgré cette partie de ping-pong incessante, elle avait assuré dans une précédente émission "ne rien lâcher et ne pas abandonner le dossier"... 

Mais depuis, les choses semblent plutôt floues. L'ancienne gérante, qui n'a toujours pas remboursé Caroline, a finalement annoncé avoir besoin de l'avis de son avocate. Et quand Julien Courbet tente de la rappeler en direct sur RTL, celle-ci ne répond pas, et envoie un simple SMS à l'équipe de l'émission, expliquant que le dossier est maintenant dans les mains de son avocate, qui prendra contact avec Caroline. 

"Quand on a des dettes, on ne peut pas radier son entreprise" estime Maître Noachovitch

Pour l'avocate pénaliste, Maître Noachovitch, l'ancienne gérante de l'auto-école a fauté dans les démarches lors de la vente. "Quand on a des dettes, on n'a pas le droit de radier l'entreprise. Elle aurait dû déposer le bilan, et dans ces cas-là, ses dettes auraient été reprises" estime-t-elle. 

À lire aussi
Ça peut vous arriver
Electricité : ils risquent chaque jour l'électrocution à cause d'un muret non construit

Pour rappel, selon les dires de l'ancienne gérante, l'entreprise avait été vendue à bas prix, justement dans l'objectif que le nouveau propriétaire puisse honorer l'ensemble des dossiers en attente. Mais à l'heure actuelle, le fils de Caroline, qui a mis toutes ses économies dans cette auto-école, n’a encore fait aucune heure de conduite et n'a pas passé son code. Sa mère avait même, à l'époque, été portée plainte. L'objectif reste inchangé : soit le remboursement des 1.000 euros, soit la reprise du dossier par le nouveau gérant. 

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Automobile Examens Permis de conduire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants