2 min de lecture Violence

Les jeunes d’aujourd’hui sont-ils plus violents qu’avant ?

La violence a-t-elle pris une place plus importantes chez les jeunes d'aujourd'hui ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Les jeunes d'aujourd'hui sont-ils plus violents qu'avant ? Crédit Image : filadendron / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Elle est loin La Guerre des Boutons. Alisha, Toumani ou encore Yuriy... Ils ne sont qu'adolescents et ont pourtant été récemment victimes de drames qui ont marqué l'opinion. À l'origine, des rivalités entre bandes, entre adolescents, qui se règlent aujourd'hui à l'arme blanche pour certains. Mais la violence entre jeunes est-elle plus présente qu'avant ? 

"Les rixes entre bandes ont toujours existé, le phénomène n'est pas nouveau", estime Jean-François Dortier, humanologue et invité de On est fait pour s'entendre. Ce qui intrigue aujourd'hui, c'est l'âge des victimes et des auteurs. Des protagonistes, qui baignent souvent dans des milieux difficiles. "Aujourd'hui, beaucoup ne savent pas pourquoi ils se battent, c'est simplement dans leurs traditions", souligne Jean-Pierre Rosenczveigancien président du tribunal pour enfants de Bobigny.

Pour Nicolas, auditeur RTL, la raison est simple : "il n'y a plus l'autorité et l'éducation pourtant essentielles et nécessaires". Une fragilité parentale, qui serait à l'origine en partie de ces débordements et de cette montée de la violence chez ces adolescents. "Il y a un manque de repères évident pour ces jeunes", témoigne Mickaël Stora, psychologue. 

S'ajoute à ça la montée en puissance des réseaux sociaux, qui ne fait qu'amplifier cette ultra violence. Mais ce qui inquiète encore plus Jean-Pierre Rosenczveig, c'est que ces jeunes n'ont pas conscience des conséquences de leurs actes. "Leur vie est une violence quotidienne. Pour eux, il n'y a pas d'autres moyens pour faire valoir leurs droits que de passer par la violence, estime-t-il. Mais il faut rester prudent sur cette généralisation ; cela ne concerne qu'une minorité de jeunes, mais on doit trouver comment lutter contre ces agissements". 

Venez témoigner

À lire aussi
drogue
Thérapies de conversion : comment est-ce encore possible en 2021 ?

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Jean-Pierre Rosenczveig, ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny. Enseignant en droit pénal des mineurs à Nanterre. Auteur de '' Rendre justice aux enfants '' aux éditions du Seuil.

Rendre justice aux enfants
Rendre justice aux enfants

- Mickaël Stora, psychologue, psychanalyste et cofondateur de l’OMNSH (Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines). Auteur de ''Hyperconnexion'' chez Larousse.

Hyperconnexion
Hyperconnexion

- Jean-François Dortier, humanologue, fondateur et auteur de la revue trimestrielle " L'humanologue ".

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Violence Jeunesse Jeunes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants