1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Psychologie : l'esprit de compétition est-il vraiment une qualité ?
2 min de lecture

Psychologie : l'esprit de compétition est-il vraiment une qualité ?

Doit-on considérer l'esprit de compétition comme une qualité ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Psychologie : l'esprit de compétition, une qualité ?
Psychologie : l'esprit de compétition, une qualité ?
Crédit : Malte Mueller / GETTY
L'esprit de compétition, est-ce vraiment une qualité ?
39:49
L'esprit de compétition, est-ce vraiment une qualité ?
39:49
Thibaud Chaboche

La compétition commence très tôt, parfois dès les bancs de l'école, et se révèle partout dans notre société. On est fait pour s'entendre s'intéresse à cet esprit, qui peut détruire, ou au contraire rassembler. "La compétition se développe dès le plus jeune âge, elle peut être culturelle, mais tout dépend comme elle est racontée", estime Jean-François Marmion, psychologue. 

En effet, si certains parents inculquent à leurs enfants un esprit de compétition dévastateur, demandant même d'écraser si besoin les camarades de classe pour s'affirmer et "être le meilleur", un esprit de compétition rempli de cohésion semble bien plus positif. "On peut être un compétiteur, et vouloir réussir, sans pour autant faire de l'ombre aux autres", explique Pascale Senk, journaliste. 

Et dans le monde professionnel, c'est parfois cet esprit de compétition qui est juge de paix, entre hommes et femmes. En ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, qu'en est-il de la situation professionnelle de ces dernières ? "Quand une femme affirme vouloir faire carrière dans un monde d'hommes, on se demande ce qu'elle fait là ; ces mentalités doivent changer", témoigne Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté, et invitée de l'émission.

Et si l'esprit de compétition reste très culturel, l'éducation, elle reste primordiale dans l'acquisition d'un bon état d'esprit, qui consiste à respecter l'autre, sans vouloir l'écraser. "Chez les femmes, on préfère beaucoup plus le lien et l'inspiration, fait remarquer Pascale Senk. Il y a encore tout un travail pour mélanger la passion et cette niaque". 

Venez témoigner

À lire aussi

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Pascale Senk, journaliste spécialisée en psychologie. Auteur de '' Et tu verras ta vie autrement '' chez Larousse.

Et tu verras ta vie autrement
Et tu verras ta vie autrement
Crédit :

- Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté.

- Jean-François Marmion, psychologue. Auteur de '' Psychologie de la connerie en politique '' aux éditions Sciences humaines.

Psychologie de la connerie en politique
Psychologie de la connerie en politique
Crédit :
L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/