2 min de lecture Confinement

Les infos de 8 h - Pour oublier le confinement, une fête des voisins depuis le balcon

Difficile de manquer la fête des voisins après deux mois et demi bloqués à la maison. Malgré les gestes barrière, l'ambiance festive permet de retrouver un esprit de quartier.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 8 h - Pour oublier le confinement, une fête des voisins sur le balcon Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat édité par Nicolas Scheffer

Un air de liberté a soufflé cette nuit de vendredi à samedi 30 mai. La fête des voisins a lieu d'habitude le dernier week-end du mois de mai. Il a été très difficile de résister à l'envie de se retrouver, de passer du bon temps ensemble, sans oublier les gestes barrière. 

L'ambiance repose sur ses épaules, Thomas est DJ, son enceinte est posée sur la fenêtre. "Au fur et à mesure de l'avancée de la soirée, on mettra quelque chose d'entraînant", souffle-t-il. Depuis le troisième étage, on se rend compte que la rue commence à se remplir. Son conseil ? Mettre du Bruel. 

"Après cette période de confinement, c'est important de se retrouver dans la joie et espérer vivre", dit un voisin. Il y a un thème, des paréo de toutes les couleurs accrochés au balcon parce que "comme c'était triste, il fallait décorer le balcon et c'est parti comme ça", dit Martine. Elle a une astuce : elle tient une ficelle et fait descendre un panier avec des bonbons pour appâter les passants qui trinquent, même à distance.

À écouter également dans ce journal

États-Unis - Plusieurs grandes villes ont connu des manifestations et des embrasements. Des émeutes ont eu lieu à Minneapolis où un Afro-américain est mort après une interpellation de la police

À lire aussi
La place de la Puerta del Sol, à Madrid, en mars 2020 coronavirus
Les infos de 18h - Covid en Espagne : la région de Madrid se reconfine partiellement

Chômage - L’État va réduire sa prise en charge des indemnités de chômage partiel : elle va passer de 100 % à 85 % le 1er juin. Pour les salariés, rien ne change, mais leur entreprise devra payer 15 % de leur rémunération.

Fait-divers - Un réseau de vol de véhicules a été démantelé dans les Yvelines. Quatre personnes ont été mises en examen. Ils sont soupçonnés d'avoir en plus trafiqué des pièces détachées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants