1 min de lecture Économie

Les infos de 7h30 - Coronavirus : pourquoi le plafond du paiement sans contact augmente

Le plafond du paiement sans contact va passer de 30 à 50 euros le 11 mai prochain, conséquence, entre autres, de l'épidémie de Covid-19.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : pourquoi le plafond du paiement sans contact augmente Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Youen Tanguy

C’est presque devenu un geste barrière : on éternue dans son coude, on se lave les mains et on paie sans contact. Le plafond du paiement sans contact va passer de 30 à 50 euros le 11 mai prochain

Le relèvement de ce plafond était déjà à l'étude mais l'épidémie de Covid-19 a accéléré les discussions entre les banques françaises, décisionnaires en la matière. Certains ont en effet fait valoir que ce mode de paiement diminuait les possibilités de contamination par rapport à un paiement par carte bancaire via un code à taper sur un clavier. Cela permet aussi d'éviter d'avoir à manipuler des billets ou des pièces, sur lesquels le virus peut se trouver. 

Dans cette logique, une vingtaine de pays européens avaient annoncé dès fin mars le relèvement de leurs plafonds de paiement sans contact, le plus souvent à 50 euros.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus aux Etats-Unis - Le chiffre est effrayant. Ces dernières 24 heures, 4.491 personnes sont décédées du coronavirus aux Etats-Unis, soit deux fois plus que la veille, portant le bilan total dans le pays à près de 33.000 morts. De loin le bilan quotidien le plus élevé.

À lire aussi
animaux
VIDÉO - Élevages intensifs de poulets : L214 à l'offensive contre Subway

Annulation des loyers - Bruno Le Maire a demandé aux propriétaires de parcs immobiliers de ne pas percevoir pendant trois mois les loyers dus par les très petites entreprises, contraintes par arrêté ministériel de cesser leur activité pour endiguer l'épidémie de Covid-19.

Disparition - Le chanteur Christophe, 74 ans, interprète des incontournables "Aline" et les "Mots Bleus", est décédé des suites "d'un emphysème", une maladie pulmonaire. Daniel Bevilacqua de son vrai nom, avait été hospitalisé et admis en réanimation le 26 mars dans un hôpital parisien, avant d'être transféré à Brest.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Carte bancaire Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants