2 min de lecture Éducation nationale

Les infos de 7h30 - Canicule : il achète 10 ventilateurs pour l'école de ses enfants, jamais installés

À Orly dans le Val-de-Marne, un père de famille a acheté 10 ventilateurs pour l'école de ses enfants. Un inspecteur académique considérant qu'ils n'étaient pas homologués, ils n'ont jamais été installés.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Canicule : il achète 10 ventilateurs pour l'école de ses enfants, jamais install Crédit Image : PATRICK BERNARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff édité par Cassandre Jeannin

En début de semaine, voyant le thermomètre grimper dans les salles de classe, Philippe Bouriaki a décidé d'acheter dix ventilateurs pour l'école de ses enfants, soit 400 euros de sa poche. Mais les appareils n'ont jamais été installés, l'inspecteur d’Académie a jugé qu'ils n'étaient pas homologués. 

"Il n'y a pas de stores, ni de rideaux, il faisait pas loin de 35 degrés, une chaleur assez étouffante, les maîtresses transpiraient. J'ai appelé la municipalité, on m'a répondu que pour les maternelles il y avait une pièce qui était climatisée et qu'ils ne comptent pas fournir de ventilateurs. Une responsable a conclu en disant 'Si vous êtes pas content, vous n'avez qu'à les acheter vous-même'", explique Philippe Bouriaki, parent d'élève à Orly dans le Val-de-Marne.

Il a donc acheté 10 ventilateurs et les a apporté à l'école. "La directrice me dit 'Je suis désolée, l'inspecteur académique m'a dit qu'il fallait absolument que tu reprennes les ventilateurs parce qu'ils ne sont pas homologués. 'Je suis un opposant à la maire actuelle'. Eux ont vu une action et un coup politique", indique-t-il. "Ils préfèrent qu'il n'y ait rien dans une classe plutôt que quelque chose qui soit normé, sécurisé et neuf", ajoute-t-il consterné et en colère. 

À lire aussi
Bac 2019 : pourquoi les notes provisoires posent-elles problème ? baccalauréat
Bac 2019 : 88,1% des candidats admis, un taux en légère baisse par rapport à 2018

Certaines écoles seront fermées jeudi 27 et vendredi 28 juin dans le Val-de-Marne. Des fermetures annoncées également dans l'Essonne, en Seine-et-Marne ou encore dans l'Est. Au total ce sont plusieurs centaines d'établissements scolaires qui pourraient être concernés.

À écouter également dans ce journal

Soldes - C'est le début des soldes, les derniers d'une durée de six semaines. 86% des Français disent vouloir en profiter. Budget moyen pour la moitié d'entre eux : entre 100 et 250 euros.
Pollution - La circulation différenciée est mise en place en Ile-de-France ce mercredi 26 juin. Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air 0, 1 ou 2 sont autorisés à circuler dans Paris et sa petite couronne. Objectif :  limiter la pollution à l'ozone. Même dispositif à Lyon et Villeurbanne. 

Justice - L'État mis en cause par la justice pour son inaction contre la pollution de l'air en Île-de-France. Le tribunal administratif de Montreuil évoque une faute, il avait été saisi par deux femmes, une mère et sa fille qui vivaient près du périphérique et souffraient de problèmes respiratoires.

Restaurant - Le Mirazur à Menton a été élu meilleur restaurant du monde. C'est une première pour un établissement français. Une nouvelle récompense pour son chef, Mauro Colagreco, qui est déjà devenu cette année le premier chef étranger à décrocher trois étoiles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Val-de-Marne École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797924441
Les infos de 7h30 - Canicule : il achète 10 ventilateurs pour l'école de ses enfants, jamais installés
Les infos de 7h30 - Canicule : il achète 10 ventilateurs pour l'école de ses enfants, jamais installés
À Orly dans le Val-de-Marne, un père de famille a acheté 10 ventilateurs pour l'école de ses enfants. Un inspecteur académique considérant qu'ils n'étaient pas homologués, ils n'ont jamais été installés.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-infos-de-7h30-canicule-il-achete-10-ventilateurs-pour-l-ecole-de-ses-enfants-jamais-installes-7797924441
2019-06-26 08:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/S1-fdxPTpaohO0X5VUYcKQ/330v220-2/online/image/2018/0726/7794238558_un-homme-achete-un-ventilateur-illustration.jpg