2 min de lecture Grève

Les infos de 6h30 - Grève RATP : "Il y a des pressions", dit un non-gréviste

TÉMOIGNAGE - Les non-grévistes subissent des "pressions", des "insultes", des "petites remarques" depuis 3 semaines, alors qu'une partie des agents de la RATP continue de faire grève, pour le 26e jour d'affilée.

Des agents de la RATP sur les quais du RER (illustration).
Des agents de la RATP sur les quais du RER (illustration). Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micro générique
La rédaction de RTL édité par Paul Turban

Ce lundi 30 décembre est le 26e de jour de grève dans les transports contre la réforme des retraites. Syndicats et gouvernement continuent de s'opposer. Pour les non-grévistes, cela n'est pas toujours évident. "Il y a toujours des petits pics, des petites remarques, raconte Franck, chauffeur de bus à la RATP. Au bout d'un moment, c'est fatigant. Après, ils ont droit de faire grève. Nous, nous avons le droit de travailler."

"Au niveau de la RATP, les syndicats sont assez extrêmes, regrette Franck. Il y a des pressions tout le temps : 'Il faut se mettre en grève, il faut se mettre en grève', des insultes le matin quand on sort les bus, des collègues qui se font insulter. Un collègue sur le tramway qui s'est fait insulter aussi. Je suis contre tout ça, c'est aussi pour ça que je ne fais pas grève. 

"Je n'ai fait aucun jour de grève, raconte ainsi le chauffeur de bus. Depuis le 5 décembre, je roule, je conduis. J'estime qu'il y a déjà beaucoup de perturbations, c'est très perturbé pour les gens. Il faut quand même que les gens puissent aller travailler, certains peuvent perdre leur emploi, c'est pour cela que je ne fais pas grève."

À écouter également dans ce journal

Grève dans les transports - Le trafic s'améliore à la RATP, où seulement deux lignes resteront fermées, ce lundi : la 7bis et la 13. La plupart fonctionneront, néanmoins, au ralenti aux heures de pointe. À la SNCF, comptez 1 TGV sur 2, 4 TER sur 10 et 1 Transilien sur 4.

À lire aussi
Muriel Pénicaud, à l'Assemblée nationale, le 24 mars 2020 coronavirus
Coronavirus et préavis de grève : Pénicaud "ne comprend pas l'attitude de la CGT"

Sports d'hiver - Tous le monde n'a pas la possibilité de se rendre aux sports d'hiver, mais pour ceux qui en ont la chance, c'est le bonheur. Aux Deux-Alpes, il y a de la neige, et il fait très beau. 

Gabriel Matzneff - L'écrivain accusé de pédophilie s'est exprimé pour la première fois. Mis en cause par l'écrivaine Vanessa Springora, il maintient qu'il s'agissait d'une relation consentie. Le ministre de la Culture a annoncé la suppression de l'aide de l'État dont bénéficiait l'écrivain. Une décision saluée par Françoise Laborde

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève RATP Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants