1 min de lecture RATP

VIDÉO - Hauts-de-Seine : un conducteur de tramway non-gréviste insulté

VU DANS LA PRESSE - Alors qu'il était en train d'essayer de déblayer la voie devant sa rame de tramway pour passer, le conducteur non-gréviste a été violemment insulté par plusieurs individus ce vendredi 6 décembre.

Tramways parisiens, le 11 décembre 2012. (archives)
Tramways parisiens, le 11 décembre 2012. (archives) Crédit : PIERRE VERDY / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

"T'as pas honte ?", "Enculé", "Chien" ou encore "Va bouffer la b*** à Macron". Toutes ces insultes et interpellations ne sont que quelques exemples de ce qu'a pu entendre un conducteur de tramway ce vendredi 6 décembre au matin selon des informations recueillies par Le Parisien.

L'altercation s'est produite près de l'arrêt Charlebourg à La Garenne-Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Sur la vidéo, qui a été relayée sur les réseaux sociaux, on voit le conducteur tenter d'enlever poubelles et déchets de la voie du tramway pour faire passer sa rame de tramway. Il est d'abord sifflé, puis directement apostrophé par un groupe d’individus, l'un d'entre eux lançant même une menace à peine voilée : "On va boxer". Une autre personne renverse alors à nouveau une poubelle sur la voie afin de ralentir le conducteur dans son déblaiement. 

Contactée par Le Parisien, la RATP "condamne fermement cet incident isolé et apporte son soutien au machiniste".  Elle ajoute également qu'"en période de mouvement social, la priorité est d'assurer la continuité de la mission de service public tout en respectant le droit de grève".

En période de mouvement social, la priorité est d'assurer la continuité de la mission de service public

RATP contactée par Le Parisien.
Partager la citation

Sur Twitter, de nombreux internautes ont manifesté leur soutien au conducteur qui n'a pas été blessé. "Le droit de grève est un droit mais ça ne donne pas tous les droits, surtout pas celui de bafouer la liberté de ceux qui ne veulent pas suivre le mouvement et de les insulter", s'insurge notamment un internaute. La RATP a elle aussi publié un tweet, assurant par la voix de d'un salarié en charge du compte "essayer de retrouver cet agent pour lui transmettre les messages de soutien". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RATP Grève Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants