2 min de lecture Sécurité routière

Les infos de 6h - Reconfinement : les grands excès de vitesse ont augmenté de 50%

INFO RTL - Selon nos informations, pendant la semaine du 2 novembre, les grands excès de vitesse ont augmenté de 50%. Ils avaient déjà bondi de 35% lors du premier confinement. Moins il y a de monde sur les routes, plus les automobilistes accélèrent.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Reconfinement : les grands excès de vitesse ont augmenté de 50% Crédit Image : AFP/DOMINIQUE FAGET | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Sarah Ugolini

Les grands excès de vitesse ont augmenté de 50% avec le reconfinement, selon nos informations. Il s'agit, on le rappelle, des excès de plus de 50 km/h par rapport à la limite autorisée. Le phénomène avait déjà bondi de 35% lors du premier confinement. Il s'est visiblement accentué depuis début novembre, selon Marie Gauthier-Melleray, la déléguée interministérielle à la sécurité routière.

Elle assure en effet que "sur la semaine du 2 novembre, on a constaté +50% sur les grands excès de vitesse". Selon elle, "moins il y a de monde sur la route, plus il y a la tentation d'accélérer". Pourtant, "la baisse du trafic n'est pas aussi importante que pendant le premier confinement, puisque le travail continue", assure Marie Gauthier-Melleray, au micro RTL de Christophe Bourroux.

Il y a donc sans doute d'autres facteurs. "Peut-être que quand les contraintes sont très fortes par ailleurs, il y a l'envie de se débarrasser de ce qui est perçu comme une contrainte sur la route". Au début de l'été, les grands excès de vitesse étaient encore à +15%. "On prend de mauvaises habitudes et malheureusement on les garde", assure Marie Gauthier-Melleray.

À écouter dans ce journal :

Coronavirus en France - 67 personnes sont mortes dans les hôpitaux en France ces dernières 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France, portant à 43.900 le nombre de décès depuis le début de l'épidémie. C'est l'inquiétude dans l'Ehpad de Puygibault, en Indre-et-Loire. 12 résidents sont décédés du coronavirus depuis 1 mois et 143 autres ont contracté la maladie. 47 personnels ont également été touchés.  

À lire aussi
Un agent de la police nationale (illustration). police
Toulouse : un automobiliste contrôlé avec 2,2 grammes d'alcool percute un arbre devant la police

Présidentielle américaine - Aux États-Unis, les médias américains ont attribué l'Arizona et la Géorgie à Joe Biden, qui atteint 306 grands électeurs, autant que Trump en 2016, qui avait alors évoqué le terme de raz-de-marée. Le Président sortant, pour sa première prise de parole publique depuis plus d'une semaine, a évoqué la possibilité d'un revers électoral au détour d'un commentaire sur la recrudescence de la pandémie de Covid-19.

Congé paternité - Le Sénat a voté très largement cette nuit le doublement du congé paternité de 14 à 28 jours, dont sept jours obligatoires avec 341 votes pour et 2 votes contre. Un débat qui a néanmoins divisé la majorité de droite à la haute Assemblée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Vitesse Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants