1 min de lecture Sécurité routière

Confinement : les gendarmes signalent des excès de vitesse sur les routes désertées

Les gendarmeries de l'Essonne et de la Vendée ont signalé des cas de personnes profitant de routes quasi désertées pour dépasser allègrement les vitesses autorisées, parfois de plus de 100km/h.

Les nombreux contrôles routiers du week-end de la Toussaint vont permettre d'intercepter des conducteurs en excès de vitesse
Les nombreux contrôles routiers du week-end de la Toussaint vont permettre d'intercepter des conducteurs en excès de vitesse
benoit
Benoît Collet Journaliste

Avec les restrictions de déplacement, les routes françaises sont quasi-désertes. Et certains automobilistes inconséquents en profitent pour dépasser allègrement les vitesses limites de circulation. À tel point que plusieurs gendarmeries ont décidé de s'insurger sur les réseaux sociaux. Rien que sur la journée du 27 mars, les gendarmes de l'Essonne ont procédé à quinze rétentions de permis, pour des vitesses excédant les limitations de 40 à 50 km/h.

Les forces de l'ordre ont même arrêté un motard qui circulait à 251 km/h sur une route limitée à 90 km/h, a rapporté la Commandante de groupement de l'Essonne, Karine Lejeune. "Les deux motards contrôlés hier sur la RN20 par la brigade motorisée de Palaiseau l'ont été pour de vrai et sont repartis à pied pour de vrai aussi", a ironisé l'officier sur Twitter, en ajoutant le hashtag #RestezChezVous.

Ailleurs en France, même genre de dérives, en pleine période de confinement. "Hier soir, un homme circulant sur le RD 206 à Pissote au volant d’une BMW série 3 sans raison valable de se déplacer a été contrôlé à la vitesse de 127 km/h au lieu des 80 prescrits, et avec un taux d’alcoolémie délictuelle", a signalé la gendarmerie de Vendée sur son compte Facebook, le 27 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants