2 min de lecture Agression

Les infos de 6h - Prêtre attaqué à Lyon : "C'est quelqu'un d'enjoué, volontaire", raconte une fidèle

Un prêtre grec orthodoxe a été grièvement blessé par balle samedi 31 octobre devant son église dans le 7e arrondissement de Lyon. Les fidèles et habitants du quartier sont sous le choc.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 6h du 01 novembre 2020 Crédit Image : Google | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Nerissa Hemani édité par Sarah Belien

Alors que le pays est encore sous le choc de l'attentat de Nice, un prêtre orthodoxe grec a été blessé par balles hier, samedi 31 octobre, en plein après-midi devant son église. L'auteur était un homme seul aux motivations inconnues. Un suspect pouvant correspondre aux signalements donnés par les premiers témoins a été placé en garde à vue. Mais aucune arme utilisée n'a pas été retrouvée sur lui.

Aucune hypothèse n'est écartée ni privilégiée par les enquêteurs alors que le parquet national antiterroriste ne s'est pas saisi de l'enquête. L'émotion était grande hier soir dans ce quartier du 7e arrondissement de Lyon.

Les larmes aux yeux, Aspasie et son fils, grecs orthodoxes et fidèles de l'église depuis 40 ans, ne comprennent pas ce qui a pu arriver. Eux qui connaissent si bien le père Nikolaos. "C'est quelqu'un d'enjouer, volontaire, dynamique, à entreprendre des choses. Quelqu'un de jeune. Je sais pas, je ne comprends pas, tout d'un coup, tout s'effondre," raconte cette fidèle. "Il a prié pour nous, on prie pour lui pour qu'il aille au mieux", affirme son fils.

Depuis son appartement, Suzanne, 75 ans, a entendu les coups de feu. Elle est encore sous le choc. "Quand j'ai entendu ça, j'ai eu un chagrin, je me suis dit que c'était pas possible. J'ai eu une trouille. Jusqu'à présent je n'avais peur de rien," raconte-t-elle, décrivant un quartier-village paisible où tout le monde se connait.

À lire aussi
agression
Les infos de 18h - Paris : un jeune homme agressé et laissé pour mort

Dans ce quartier résidentiel du 7e arrondissement de Lyon, le père Nikolaos est connu par de nombreux habitants puisqu'il officie rue du Père Chevrier depuis 12 ans.

À écouter également dans ce journal

Procès de Charlie Hebdo - Les autorités judiciaires ont décidé de suspendre le procès des attentats de janvier 2015 jusqu’à mardi 3 novembre inclus. Le principal accusé, Ali Riza Polat, a été testé positif au coronavirus, a indiqué un avocat samedi 31 octobre. 

Vacances de Noël - "Noël ne sera pas normal cette année". Olivier Véran s'est confié dans un entretien au Journal du Dimanche. Le ministre de la Santé met en garde les Français : "plus on respecte le confinement, moins il sera long, c’est la règle." À l'inverse : "si le confinement n’est pas bien respecté, il faudra prendre des mesures complémentaires", a-t-il tranché.

Confinement en Angleterre - Boris Johnson a annoncé le reconfinement de l'Angleterre à partir de jeudi 5 novembre et jusqu'au 2 décembre. Ecoles et universités resteront ouvertes, mais les déplacements sont sévèrement restreints, les habitants appelés à télétravailler, et seuls les pubs et restaurants proposant de la nourriture à emporter ou des livraisons pourront rester ouverts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression Lyon Prêtre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants