1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Hôpitaux : comment expliquer le manque de personnel soignant ?
2 min de lecture

Les infos de 6h - Hôpitaux : comment expliquer le manque de personnel soignant ?

Entre conditions de travail difficiles ou encore salaires insuffisants, les soignants désertent les services d'urgence des hôpitaux. La nuit, environ 60.000 postes d'infirmiers sont vacants, 1.500 du côté des urgentistes.

Des infirmiers dans un hôpital (illustration)
Des infirmiers dans un hôpital (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Le journal RTL de 6h du 24 mai 2022
00:10:04
Les infos de 6h - Hôpitaux : comment expliquer le manque de personnel soignant ?
00:10:04
Agathe Landais - édité par Florine Boukhelifa

Nuit après nuit, l'hôpital perd des soignants. À Rennes, à Orléans, à Dreux ou encore à Bordeaux, les services d'urgence sont désormais fermés. La nuit, environ 60.000 postes d'infirmiers sont vacants, 1.500 du côté des urgentistes.
 
Selon les syndicats, 180.000 infirmiers encore en âge d'exercer ont jeté l'éponge ces dernières années. Il y a en plus moins de renforts qui arrivent puisque 30% des jeunes infirmiers abandonnent dans les cinq ans après leur diplôme. En cause, les conditions de travail à l'hôpital. 
 
Résultat, ceux qui restent s'épuisent. Selon une étude, 58% des médecins étaient en burn-out en juin dernier. Un chiffre qui n'a pas dû s'arranger depuis, car la pression a continué d'être forte toute l'année.

Ce mal-être est en plus aggravé par les plans blancs que les établissements activent non plus pour des raisons exceptionnelles, mais pour pallier ce manque de personnel. Ils permettent aux cadres de santé d'annuler des repos, de rappeler des personnels sur leurs week-ends ou encore d'exiger des durées de vacances moins longues. Un mode de fonctionnement mentalement épuisant pour les soignants.

La dernière raison est le salaire. Les neuf milliards d'euros du Segur ont été vécus comme une rustine. Les soignants prennent notamment l'exemple de la prime de nuit : un euro de prime de l'heure seulement pour les infirmiers.

À écouter également dans ce journal

Politique - Le nouveau ministre des Solidarités Damien Abad, accusé de violsa de nouveau clamé son innocence lors d'un point de presse lundi 23 mai.

À écouter aussi

Justice - L'une des plus grandes fortunes de France a été placée en détention provisoire samedi 21 mai et mise en examen notamment pour traite d'êtres humains mineurs, viols sur mineurs ou encore une séquestration en bande organisée.

Santé - Deux nouveaux cas de variole du singe ont été détectés et confirmés en France, soit trois contaminations au total.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/