2 min de lecture Risque sanitaire

Les infos de 6h - Couvre-feu à 18h : une injustice pour les régions épargnées ?

"Injustice", "coup dur", "déloyal" : les habitants de Saint-Brieuc ne comprennent pas pourquoi ils doivent subir un couvre-feu à 18h tandis que leur département est relativement épargné par l'épidémie de coronavirus.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Couvre-feu à 18h : une injustice pour les régions épargnées ? Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Bauby, le correspondant RTL, en plein reportage
Nicolas Bauby édité par Marie Gingault

Le couvre-feu à 18h pour tous est entré en vigueur ce samedi 16 janvier. La mesure s'applique au moins pour quinze jours, sans différentiations d'un territoire à l'autre et pour certains c'est un peu l'incompréhension. Dans les Côtes-d'Armor, le département est relativement épargné par l'épidémie : seulement 337 cas de coronavirus depuis le 8 janvier, mais comme l'ensemble du pays, l'ensemble des habitants devaient être chez eux hier à 18 heures. 

Dans les rues piétonnes, masqués sous la fine pluie de Saint-Brieuc, ces bretons ont fait leurs courses avant le couvre-feu : "On se fait avoir tout le temps. En Bretagne on a rien et on nous impose quand même d'avoir le même truc que les autres régions, où la contamination est beaucoup plus importante. C'est une injustice, nous on a rien demandé on se fait piéger", déplore un habitant. "Je trouve ça dommage, je pense que ce n'était pas nécessaire", ajoute une Briochine. 

Pour les commerçants, comme Stéphanie, c'est un coup dur : "On subit et puis de toute façon on n'a pas grand chose comme pouvoir pour agir, donc on n'a pas trop le choix. C'est encore un coup dur, par contre on préfère ça à un confinement total", admet la commerçante. De son côté, Florian est caviste : "On peut-être un petit peu aigris. C'est vrai que c'est un petit peu déloyal. Mon ressentis c'est que c'est un avant-goût d'un troisième confinement". Le magasin a baissé son rideau avant 18 heures, mais les livraisons à domicile ont continué grâce à une dérogation. 

À écouter également dans ce journal :

Coronavirus - Hier la France a passé la barre des 70.000 morts liés à la Covid-19. En visite à Lyon, Jean Castex a appelé à une vaccination dans le calme. Plus de 413.000 Français sont déjà vaccinés contre le coronavirus a annoncé le ministère de la Santé. 

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus en France : 300 morts à l'hôpital, hausse des cas en réanimation

États-Unis - Un homme lourdement armé a été arrêté vendredi à Washington tandis qu'il tentait de passer un point de contrôle près du Capitole. Trois jours avant l'investiture de Joe Biden, le président promet déjà de signer une série de décrets dès le premier jour de sa présidence. 

Football - L'OM s'est incliné à domicile 2-1 hier soir face à Nîmes. De son côté le PSG s'est imposé face à Angers 1-0. Les Parisiens prennent temporairement la tête du classement. Suite et fin de la 20e journée de Ligue 1 ce dimanche avec Lyon-Metz à 21h. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Risque sanitaire Santé Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants