2 min de lecture Yann Queffelec

Yann Queffélec : "Le parc éolien de la baie de Saint-Brieuc est un scandale financier"

INVITÉ RTL - L’écrivain présente son nouveau livre "La Mer et au-delà". Un récit bouleversant dans lequel il rend hommage et redonne vie à son amie Florence Arthaud décédée en 2015

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu de Yann Queffélec du 21 novembre 2020 Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Ophélie Meunier Journaliste

L’écrivain vient de publier son dernier livre La Mer et au-delà aux éditions Calmann Levy. Un récit bouleversant dans lequel il rend hommage et redonne vie à son amie Florence Arthaud décédée en 2015 dans un accident d’hélicoptère sur le tournage d’une émission de télévision. On découvre le destin de cette femme battante, féministe, vouée à tout sauf à devenir la grande navigatrice qu’elle a été. 

Elle a surmonté deux accidents qui ont failli lui coûter la vie et à la fin de son récit, Yann Queffélec avoue qu’il ne voulait pas qu’elle meure par le feu. "Ce n’est pas possible lorsqu’on a vécu par l’eau, qu’on a été sauvée par l’eau toute sa vie. Je me suis arrangé pour qu’elle ait, c’est tout à fait plausible, un flash aquatique, et c’est la fin de mon livre", révèle-t-il.

Dans son Journal Inattendu, Yann Queffélec a souhaité dénoncer ce qu’il dit être un "formidable scandale financier". Un projet de parc éolien est actuellement en cours en baie de Saint-Brieuc. 62 éoliennes doivent être installées, vouées à produire de l’électricité pour un peu plus de 800.000 habitants dans la région. L’écrivain amoureux de la Bretagne s’insurge contre le subterfuge qui a permis à ce projet d’être lancé : "Des milliards qui pourraient être placés dans les hôpitaux vont partir en fumée, dans ce vent qui consiste en un massacre de l’horizon. (…) C’est une honte qu’on se le dise, il faut se révolter. (…) Il faut envisager un moratoire sur ce projet. (…) Ce sont les sous du contribuable qui sont en question".

Yann Queffélec
Yann Queffélec Crédit : RTL

Ce Journal Inattendu était aussi l’occasion de découvrir l’homme amoureux de la musique et du piano classique qui lui évoquent sa mère avec beaucoup d’émotion. Yann Queffélec est aussi un épicurien. Il avait choisi de recevoir le chef triplement étoilé Antoine Westermann pour soutenir les restaurateurs en cette période de pandémie.

A la fin de l’émission, l’écrivain a été très touché par la surprise de son ami, le peintre Gérard Fromanger. "Tu es le meilleur, qu’est-ce que ça me fait plaisir de t’entendre", a-t-il lancé. Un moment de plaisir partagé avec Yann Queffélec et ses invités en attendant que ces temps difficiles ne soient plus qu’un mauvais souvenir.

Sur son Carnet, écrit à la main, l'autoportrait de Yann Queffélec pour le Journal Inattendu.
Sur son Carnet, écrit à la main, l'autoportrait de Yann Queffélec pour le Journal Inattendu. Crédit : RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yann Queffelec Livres Littérature
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants