1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - #anti2010 : les élèves de 6ème ciblés par une campagne de harcèlement
2 min de lecture

Les infos de 6h - #anti2010 : les élèves de 6ème ciblés par une campagne de harcèlement

Le hashtag "anti 2010" appelle à harceler les élèves de 6ème sur les réseaux sociaux. Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a réagi pour dénoncer ce mouvement.

Une salle de classe du collège Claude Debussy à Angers, le 18 mai 2020. (Photo d'illustration)
Une salle de classe du collège Claude Debussy à Angers, le 18 mai 2020. (Photo d'illustration)
Crédit : Damien MEYER / AFP
Les infos de 6h - #anti2010 : les élèves de 6ème ciblés par une campagne de harcèlement
09:47
Le journal RTL de 6h du 17 septembre 2021
09:47
Julien Fautrat - édité par Mélanie Costa

C'est un phénomène qui inquiète et qui monte depuis la rentrée scolaire. Un mot d'ordre a été lancé sur les réseaux sociaux pour harceler les élèves de 6ème. Le hashtag s'appelle "anti 2010".

La raison est absurde : ces jeunes collégiens sont importunés simplement parce qu'ils sont nés en 2010. Pour la plupart d'entre eux, ils entrent cette année en classe de 6ème. "Surtout il faut faire très attention et un peu cacher son téléphone", confie un collégien. Et de poursuivre : 2010, "c'est un peu une date où on nous considère comme des petits". 

Un phénomène qu'ils ont parfois même du mal à comprendre. "Les premières fois je me suis laissé faire parce que 'harceler', je ne savais pas trop ce que ça voulait dire. Et ensuite, les autres fois, j'étais plutôt coriace", se félicite un autre élève.

Ainsi, certains adolescents des classes supérieures estiment que ces nouveaux collégiens, qui ont onze ans, ont des occupations trop immatures. "On n'a pas inventé ça pour être méchants avec eux. On ne leur jette pas des trucs...", souffle un "plus grand". "À chaque fois dans les commentaires, on les insulte, on dit les 2010, vous êtes petits", raconte un autre collégien. 

À lire aussi

Sur les réseaux sociaux, une vidéo "Pop it" promeut ce jeu enfantin. Et si souvent cette occupation ne se limite qu'à quelques brimades, elle entraîne parfois des menaces. Dans une vidéo inquiétante, un jeune est habillé en militaire, armé, et frappe à une porte, où est écrit en gros, "moi qui ai trouvé l'adresse d'un 2010". 

Beaucoup de parents découvrent le phénomène. "J'en parlerai surtout à la proviseure pour savoir si elle est au courant", rapporte l'un d'entre eux. Pour rappel, il existe un numéro vert contre le harcèlement mis en place par l'éducation nationale : le 30 20. 

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a par ailleurs réagi hier soir pour dénoncer ce mouvement stupide et a lancé un appel à la bienveillance.

À écouter également dans ce journal

Emploi - Le groupe Renault veut relocaliser une partie de la production. Entre 2022 et 2024, Renault veut ainsi recruter 2.500 personnes, principalement dans les usines, mais aussi voir partir 2.000 cols blancs.

Automobile - C'est un premier bilan après la mise en place des 30km/h à Paris. En comparaison à septembre 2020, la vitesse moyenne a baissé d'environ 1 km/h et le trafic a diminué de 4%, selon une étude réalisée par Coyote. 

Terrorisme - L'audience s'annonce insoutenable. Ce vendredi, pendant cette nouvelle journée du procès du 13 novembre, des enregistrements visuels et sonores de l'attaque du Bataclan seront diffusés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/