1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : "L'école protège", assure Jean-Michel Blanquer sur RTL
2 min de lecture

Coronavirus : "L'école protège", assure Jean-Michel Blanquer sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Éducation nationale a tenu vendredi 27 août à rassurer la communauté éducative et les parents d'élèves au sujet de cette nouvelle rentrée scolaire sous coronavirus.

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer était l'invité de RTL vendredi 27 août.
Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer était l'invité de RTL vendredi 27 août.
Crédit : RTL
Benjamin Sportouch & Marie Zafimehy

La rentrée se fera en présentiel. Jean-Michel Blanquer a détaillé jeudi 26 août les modalités du retour à l'école pour les 13 millions d'élèves et les personnels éducatifs qui les accompagneront tout au long de cette nouvelle année scolaire. Cette année, l'inquiétude porte sur le variant Delta du coronavirus et le nombre de contaminations qui ne cesse d'augmenter. Dans ces conditions, est-ce bien raisonnable de ne pas faire de distanciel ?

Oui, selon le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Invité de RTL vendredi 27 août, il a insisté sur la protection que garantissent les établissement scolaires aux élèves et au personnel encadrant. "Je n'ai jamais prétendu que le virus s'arrêtait à la porte de l'école, ce serait absurde, a-t-il ajouté. En revanche, ce qui est vrai c'est que le respect tout particulier des gestes barrières à l'école, au collège ou au lycée fait que l'enfant y est mieux protégé que dans d'autres activités en dehors de l'école." 

L'école n'est pas un lieu spécifique de contaminations

Jean-Michel Blanquer

Le 1er septembre prochain, la rentrée se fera selon le scénario 2 du protocole prévu par le ministère de l'Éducation nationale. Selon ces mesures, un cas de Covid-19 dans une classe du secteur primaire entraînera une fermeture, comme en juin. Au collège et au lycée, en cas de contamination dans une classe, seuls les élèves cas contacts non vaccinés devront s'isoler une semaine. 
"À chaque fois qu'il y a un cas de contamination, il y a ce qu'on appelle rupture de la chaîne de contamination, c'est à dire qu'on fait des tests tout autour de façon à rompre la chaîne, a explicité Jean-Michel Blanquer sur RTL. C'est d'ailleurs pour cela que le repérage de contaminations en milieu scolaire contribue aussi au repérage des chaînes de contaminations hors milieu scolaire."

Selon le ministre, "l'école protège". "On s'est rendu compte que dans beaucoup de cas un élève qui avait pu être contaminé avait été contaminé en dehors de l'école, ce qui corrobore le fait que l'école n'est pas un lieu spécifique de contaminations", a-t-il précisé, sans donner de chiffres exacts.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/