1 min de lecture Élections municipales à Marseille

Les infos de 5h - Municipales à Marseille : quelles alliances pour la gauche?

Michèle Rubirola, du Printemps marseillais, une coalition de partis de gauche et d'écologistes, l'a emporté dans la cité phocéenne, avec 38,6% des voix. Mais il lui faut encore passer des alliances politiques pour pouvoir gouverner.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Municipales à Marseille : quelles alliances pour la gauche? Crédit Image : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

Après 25 ans de règne de Jean-Claude Gaudin et de la droite, Marseille a basculé à gauche lors du deuxième tour des élections municipales. Michèle Rubirola, du Printemps marseillais, une coalition de partis de gauche et d'écologistes, l'a emporté, avec 38,6% des voix, devant Martine Vassal, la candidate de la droite (30,3%), et Stéphane Ravier, du Rassemblement national (20,4%).

Pourtant, en raison du système électoral par secteurs, la gauche n'a pas encore de majorité claire qui se dessine, et va devoir conclure des alliances politiques pour pouvoir gouverner. "Ce soir, je n’ai pas perdu. Ce soir, il n’y a pas de majorité à Marseille, ce soir, il n’y a pas de maire de Marseille", a réagi Martine Vassal. Un "troisième tour" va donc se jouer au moment où les conseillers municipaux vont choisir le futur maire de Marseille.

Après sa victoire dans les urnes, le Printemps marseillais pourrait bien se réveiller avec la gueule de bois, en fonction de la stratégie que va adopter la droite, qui pourrait décider de s'allier avec le RN pour contrer Michèle Rubirola.

À écouter également dans ce journal

EELV - Le parti écologiste est le grand gagnant de ces municipales. Les candidats verts ont remporté de nombreuses grandes villes françaises, dont Lyon, Strasbourg, Bordeaux...

À lire aussi
Michèle Rubirola, élue maire de Marseille, le 4 juillet 2020 élections municipales à Marseille
Marseille : deux élus récemment en garde à vue "restent adjoints" selon Rubirola

Affaire Fillon - La juge doit rendre sa décision aujourd'hui dans l'affaire des emplois fictifs. Deux ans ferme ont été requis. Les avocats de l'ex-candidat à la présidentielle ont demandé la réouverture du procès.

Gouvernement - Emmanuel Macron reçoit ce matin Édouard Philippe, après la victoire du Premier ministre au Havre, avant un possible remaniement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants