1 min de lecture Justice

Les infos de 5h - Mediator : 2.100 morts, 4.000 plaintes, le procès s'ouvre ce lundi

2.100 personnes sont décédées et des milliers d'autres ont vu leurs vies brisées par le Mediator, un médicament anti-diabète prescrit comme coupe-faim. Le procès qui durera 7 mois s'ouvre ce lundi 23 septembre à Paris.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 5h du 23 septembre 2019 Crédit Image : Fred TANNEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget édité par Cassandre Jeannin

Des milliers de victimes, 25 prévenus et 7 mois d'audiences. Le procès hors normes du Médiator s'ouvre ce lundi 23 septembre à Paris. Malgré de nombreuses alertes, il a fallu attendre 2009 pour que le traitement soit retiré en France. Prescrit comme coupe-faim, ce médicament anti-diabète a tué 2.100 personnes. 

Au total, plus de 4.000 victimes ont porté plainte, selon une expertise judiciaire. Il y a eu des hospitalisations par milliers et plus de 2.000 interventions chirurgicales pour remplacer des valves cardiaques et réaliser des greffes de poumons. Pour beaucoup de malades aujourd'hui, le quotidien n'est plus le même : essoufflement, fatigue extrême, renoncement à des activités sportives voire impossibilité de travailler. 

Selon les médecins, les victimes du Mediator les plus gravement touchées ont une espérance de vie divisée par deux. 

À écouter également dans ce journal

Thomas Cook - Le voyagiste est en faillite. 600.000 touristes dans le monde dont 10.000 Français doivent être rapatriés et 22.000 employés vont perdre leur emploi. 

À lire aussi
Le lycée Iroquois, Louisville, Kentucky justice
États-Unis : un lycéen inculpé après avoir battu un jeune autiste

Grève à la SNCF - La CGT appelle à la mobilisation mardi 24 septembre contre la réforme des retraites. Comptez 2 Intercités sur 5, 3 TER sur 5, 1 Transilien sur 2. En revanche, il y aura peu de perturbations sur les TGV. 

Pesticides - Les agriculteurs préparent des actions ce lundi 23 septembre dans une vingtaine de départements afin de dénoncer la volonté du gouvernement d'instaurer une zone tampon entre les maisons et les champs traités aux pesticides. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Mediator Médicaments
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants