2 min de lecture Éducation nationale

Les infos de 5h - Déconfinement des écoles : "Il va falloir beaucoup de pédagogie", estime la Peep

Pour Hubert Salaün, porte-parole de la Peep, le retour à l'école doit se faire progressivement, en accord avec les parents d'élèves, les mairies, les collectivités locales et les enseignants.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Déconfinement des écoles : "Il va falloir beaucoup de pédagogie", estime la Peep Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Maeliss Innocenti

À partir du 11 mai, si cafés et restaurants ne seront toujours pas autorisés à reprendre leur activité, les écoles pourront progressivement rouvrir et plusieurs scénarios sont à l'étude. Peut-être en priorité l'accueil des élèves les plus fragiles, peut-être une réouverture dans les départements les moins touchés, peut-être en demi-classe.

"Personne n'imagine une entrée massive des élèves dans les établissements. Déjà le 11 ce sera peut-être d'abord les enseignants qui vont rentrer tranquillement pour pouvoir travailler, se retrouver, mettre en place ce qui va être fait. Puis après, les élèves vont revenir progressivement", a souligné Hubert Salaün, porte-parole de la Peep (fédération des Parents d'élèves de l'enseignement public).

"Pour des questions d'organisation, on ne peut pas aujourd'hui remettre 50 élèves dans un bus, 600 élèves en une heure à la cantine. Donc ça va être progressif et bien discuté avec les parents d'élèves, les mairies, les collectivités locales et les enseignants", a-t-il ajouté.

Hubert Salaün ressent que les parents d'élèves sont "partagés" à l'idée de remettre leurs enfants à l'école. Pour certains, c'est un "retour à la normalité". Pour d'autres, c'est synonyme d'angoisse "parce que parfois eux-mêmes ont des problèmes ou leurs enfants en ont. Il y a des peurs qui sont installées. Il va falloir beaucoup de pédagogie".

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Rassemblement devant le collège de Conflans justice
Assassinat de Samuel Paty : que reproche-t-on aux 4 nouveaux mis en examen ?

Coronavirus en France - Édouard Philippe a annoncé qu'à partir du 11 mai, il allait falloir porter un masque. En porter pourrait être obligatoire dans les transports, comme le souhaite la maire de Paris Anne Hidalgo.


Confinement - Le Premier ministre s'est satisfait dimanche après-midi du respect du confinement (malgré les 800.000 infractions constatées) et a constaté "une immense diminution du nombre de déplacements".

Canada - Une fusillade a fait au moins 16 morts dans la nuit de samedi à dimanche en Nouvelle-Écosse au Canada. Le tireur, déguisé en policier, a semé la terreur et la mort avant d'être abattu par les forces de l'ordre après plusieurs heures de chasse à l'homme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Confinement Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants