2 min de lecture École

Blanquer annonce des "vacances apprenantes" avec des "écoles ouvertes" l'été

Le ministre de l'Éducation souhaite ainsi permettre aux élèves de rattraper les lacunes dues à l'enseignement à distance pendant le confinement pour empêcher certains de "décrocher". Il s'agira d'ouvrir les écoles l'été pour créer des "colonies de vacances éducatives".

Jean-Michel Blanquer
Jean-Michel Blanquer Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Les vacances seront studieuses cet été pour les élèves qui veulent combler leur retard. Jean-Michel Blanquer a annoncé ce mercredi 15 avril la mise en place de "vacances apprenantes" durant l'été en créant un dispositif "d'écoles ouvertes". 

Si les vacances d'été sont maintenues au 4 juillet, des dispositifs éducatifs spéciaux seront mis en place pendant les congés estivaux. "Les vacances, c'est le 4 juillet. J'ai dit dès le début que nous maintiendrions" cette date. Mais du 4 juillet jusqu'à la fin août, nous allons avoir des dispositifs spéciaux", a expliqué le ministre sur LCI

En pratique, il s'agira donc d'ouvrir les établissements scolaires l'été, en créant des "colonies de vacances très éducatives". "Nous avons premièrement les vacances apprenantes, autrement dit des colonies de vacances très éducatives", a en effet expliqué Jean-Michel Blanquer. 

L'objectif est de pouvoir rattraper les lacunes

"Nous allons déployer le dispositif 'écoles ouvertes' de manière générale dans toute la France, c'est-à-dire que le bâtiment sera ouvert et permettra dans un grand nombre de cas d'avoir des activités au quotidien de façon à ce qu'il n'y ait aucun enfant qui soit confiné pour des raisons sociales et non plus sanitaires aux mois de juillet et août", détaille le ministre. 

À lire aussi
Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration) éducation nationale
Rentrée scolaire : la distanciation physique ne sera plus obligatoire

L'objectif est de pouvoir rattraper les retards pris par certains élèves durant l'enseignement à distance développé pendant le confinement. Le ministre veut éviter de voir "décrocher" ces élèves en difficulté. "Plus le confinement dure pour eux, plus il y a un risque de décrochage, parfois pour toujours", s'est alarmé le ministre. Selon les données du ministère de l'Éducation, 5% des élèves ne sont pas joignables par leurs enseignants à ce jour, alors que le confinement est appelé à durer deux mois en totalité juqu'à la réouverture des écoles, collèges et lycées le 11 mai prochain

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Vacances d'été Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants