1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Covid-19 à Marseille : les hôpitaux commencent à manquer de lits
2 min de lecture

Les infos de 5h - Covid-19 à Marseille : les hôpitaux commencent à manquer de lits

Les cas graves de patients atteints de la Covid-19 ne cesse d'augmenter, et les places en réanimation sont chères. À Marseille, les hôpitaux déprogramment des opérations pour libérer des lits.

Des personnels de santé à l'hôpital public de La Timone, le 25 septembre 2020 à Marseille.
Des personnels de santé à l'hôpital public de La Timone, le 25 septembre 2020 à Marseille.
Crédit : Christophe SIMON / POOL / AFP
Le journal RTL de 5h du 30 septembre 2020
00:10:02
Les infos de 5h - Covid-19 à Marseille : les hôpitaux commencent à manquer de lits
00:10:02
Agathe Landais - édité par Sarah Belien

La situation sanitaire s'aggrave en France. Le taux de tests positifs n'en finit plus de grimper, il est à 7,6% désormais. Plus de 800 patients ont été admis en réanimation en une semaine. Dans les hôpitaux marseillais, il faut désormais pousser les murs.

Le professeur Lionel Velly, anesthésiste et réanimateur à l'hôpital de la Timone alerte sur le manque de lits dans les hôpitaux de la ville. "Actuellement, je regarde mon taux d'occupation des lits, j'ai sur l'AP-HM deux places libres pour les patients non-Covid. Il y a deux accidents de la route avec des sujets graves, ils sont remplis. Et ça, ce n'est pas possible," déplore le médecin.

Le Pr Lionel Velly annonce tout de même l'ajout de trois lits supplémentaires. "On est vraiment dans la modularité. On est sur des marées hautes, des marées basses, et on doit s'adapter," s'inquiète-t-il, c'est ce qui va être "notre quotidien pendant des mois".

Le professeur rappelle également que cette maladie ne touche pas que les personnes âgées. "Ce n'est pas une maladie du vieillard. Dans ma réanimation vendredi dernier, il y avait 45% des patients qui avaient moins de 65 ans. Les formes graves que nous avons en réanimation sont des sujets jeunes," alerte le Pr Velly.

À écouter également dans ce journal

États-Unis - Lors d'un premier face-à-face confus, Donald Trump et Joe Biden se sont montrés à couteaux tirés mardi 29 septembre à Cleveland, dans l'Ohio. "Il n’y a rien d’intelligent en toi Joe,” a lancé Donald Trump. "Tu veux bien la fermer," s'est emporté Joe Biden, qui a qualifié le président de clown. Les noms d'oiseau ont fusé entre les deux candidats à la Maison Blanche.

Attaque à Paris - L'homme accusé d'avoir grièvement blessé au hachoir deux personnes devant les locaux de Charlie Hebdo vendredi 25 septembre à Paris, a été mis en examen et écroué pour "tentatives d'assassinats" terroristes ce mardi 29 septembre. L'homme avait menti sur son âge, déclarant qu'il était âgé de 18 ans, il en a en réalité 25. Sa seconde identité doit être vérifiée.

PSG-OM - Une vidéo diffusée par un média espagnol démontre bien que Neymar aurait tenu des propos racistes contre Hikori Sakai lors du match chaotique PSG-OM le 13 septembre dernier. Si les propos également racistes d'Alvaro Gonzalez à l'encontre de l'attaquant parisien sont également avérés, les deux hommes ont finalement été suspendu pendant 10 matchs.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.