2 min de lecture PSG-OM

PSG-OM : Neymar, Alvaro, Sakai... Que sait-on des incidents lors de cette rencontre ?

Plusieurs experts ont confirmé que Neymar aurait bien été la cible d'injures racistes de la part du défenseur marseillais Alvaro Gonzalez. Mais le Brésilien se serait lui-même rendu coupable de racisme et d'homophobie.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
PSG-OM : Neymar, Alvaro, Sakai .. que sait-on des incidents lors de cette rencontre ? Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Sanfourche
Philippe Sanfourche et Victor Goury-Laffont

Cela faisait très longtemps qu'un Classique entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain n'avait pas donné lieu à autant de tensions et confrontations. En tout, 17 cartons, dont 5 rouges, sont distribués lors de la victoire de l'OM au Parc des Princes (1-0), le 13 septembre dernier. Mais une part d'ombre demeure autour de faits potentiellement bien plus graves que ces expulsions.

Expulsé en fin de match après avoir infligé un coup à l'arrière du crâne du défenseur marseillais d'Alvaro Gonzalez, Neymar a affirmé à plusieurs reprises avoir agi en réponse à des insultes racistes qu'il aurait reçu de la part de l'Espagnol.

Alors que rien ne semblait permettre de prouver ces allégations, un nouvel élément est venu plaider en la faveur de l'attaquant. Trois experts brésiliens convoqués par le média Globo ont identifié, "sans aucun doute", les mots "mierda de mono", "merde de singe" en français, prononcés par Alvaro Gonzalez. 

Si la chaîne brésilienne pouvait être perçue comme partisane, l'information est rapidement confirmée par un expert espagnol interrogé par Le Parisien. La Ligue va donc pouvoir s'appuyer sur de nouveaux éléments pour nourrir ce dossier placé en instruction, où le défenseur de l'OM risque 10 matchs de suspension. 

De nouvelles accusations contre Neymar

À lire aussi
Neymar et Alvaro Gonzalez lors du "Clasico" du 13 septembre 2020 racisme
PSG-OM : Alvaro a traité Neymar de "singe", selon deux expertises

La star brésilienne n'est pour autant pas tirée d'affaires. D'une part, car les dernières images étudiées semblent révéler non seulement l'insulte d'Alvaro Gonzalez, mais aussi la réponse de Neymar. Celui-ci aurait employé une injure homophobe à l'encontre de son adversaire.

En plus de cela, selon le média espagnol Cope, l'Olympique de Marseille disposerait d'images dans lesquelles Neymar serait lui aussi l'auteur d'insultes racistes, à l'encontre du défenseur japonais Hiroki Sakai, qu'il aurait traité de "chino de mierda" ("chinois de merde"). Contacté par Le Parisien, le club marseillais n'a pas confirmé cette information, indiquant qu'il "réservait (ses) analyses et déclarations à l'instructeur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PSG-OM Olympique de Marseille Paris Saint-Germain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants