1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Les infos de 18h - Le statut pour les "morts pour le service de la République" est-il suffisant ?

Les infos de 18h - Le statut pour les "morts pour le service de la République" est-il suffisant ?

Emmanuel Macron a voulu rendre hommage aux agents du service public "décédés dans des circonstances exceptionnelles", en créant un nouveau statut.

Emmanuel Macron, le 12 mai 2021
Emmanuel Macron, le 12 mai 2021
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Le journal RTL de 18h du 21 mai 2021
13:07
Les infos de 18h - "Mort pour le service de la République" : est-ce suffisant ?
13:07
Générique 5
Agathe Landais
Journaliste

Ce vendredi 21 mai, Emmanuel Macron a annoncé la création d'un nouveau statut pour les agents publics décédés dans des circonstances exceptionnelles, de la Covid-19 notamment : le statut de "mort pour le service de la République". Selon les soignants, c'est une bonne chose mais cela reste insuffisant.

"Le statut qui vient d'être créé c'est que pour les familles des personnes décédées. C'est l'arbre qui cache la forêt", selon Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat national des personnels infirmiers.

"La vraie demande des professionnels était la reconnaissance en maladie professionnelle de tous les soignants victimes du Covid et ils ont été nombreux : 70.000 à l'hôpital, 55.000 autres dans les Ehpads et les IME. On sait qu'il va y avoir des effets à long terme, d'où l'intérêt de la reconnaissance en maladie professionnelle", dit-il. 

À écouter également dans ce journal

Culture - Emmanuel Macron était ce vendredi dans la Nièvre pour officialiser le Pass culture, promesse de campagne déjà expérimentée depuis deux ans dans 14 départements.

À lire aussi

Bordeaux - Le 8 avril dernier, un enfant de 8 ans a été blessé en pleine rue par un tir de LBD d'un agent de police, alors que son équipage se faisait caillasser. 

Football - Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid, s'est dit "ravi" et "heureux" du retour de Karim Benzema en Équipe de France et a assuré qu'il n'a joué aucun rôle dans ce retour alors que 57% des Français estiment que Deschamps a eu raison de rappeler l'attaquant.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/