2 min de lecture Nantes

Les infos de 18h - Réforme des retraites : manifestation sous haute tension à Nantes

Plus d'un millier de personnes ont défilé ce samedi 7 décembre à Nantes contre la réforme des retraites et la précarité. Une manifestation tendue marquée par des heurts entre forces de l'ordre et manifestants. Trois émeutiers ont été arrêtés.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Réforme des retraites : manifestation sous haute tension à Nantes Crédit Image : Sébastien SALOM-GOMIS / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Nicolas Bauby, le correspondant RTL, en plein reportage
Nicolas Bauby et AFP

Jets de projectiles, vitrines et abribus saccagés, la manifestation contre la réforme des retraites a dégénéré à Nantes ce samedi 7 décembre. Plus d'un millier de personnes défilaient contre la réforme des retraites et la précarité, lors d'une manifestation tendue marquée par des heurts entre forces de l'ordre et manifestants. Une montée des tensions qui a conduit à trois arrestations d'émeutiers.

La manifestation, dont le départ était fixé à 14h00, à "la croisée des trams", a commencé à dégénérer après 15h00 quand des manifestants ont commencé à attaquer la préfecture en jetant des projectiles, bouteilles et pavés. Les forces de l'ordre ont riposté par des tirs de lacrymogène. Il y eut au moins deux arrestations lors d'une manifestation qui s'est déroulée en présence d'un important dispositif policier.

De nombreux "blacks blocs" et manifestants aux visages masqués et portant des capuches étaient présents dans le cortège nantais. Des manifestants non identifiés ont ensuite bloqué une rue du centre, volé des parasols sur une terrasse, des planches de bois et des chaises, qu'ils ont lancées sur les CRS. Des individus ont caillassé des véhicules de CRS.  "C'est scandaleux parce que ça discrédite le mouvement", s’insurge un commerçant.

Plusieurs vitrines, abribus et du mobilier urbain, ont été saccagés. À 16h00 ce samedi, un important nuage de lacrymogène était visible au niveau du "Miroir d'eau", où les forces de l'ordre cherchaient à repousser les manifestants. 

À écouter également dans votre journal :

À lire aussi
La ville de Nantes est la grande métropole la plus attractive de France faits divers
Nantes : mort d'un jeune de 17 ans à moto, une suspicion de rodéo urbain

Grève à la RATP - La RATP a dévoilé ses prévisions de trafic pour le dimanche 8 décembre. Toutes les lignes de métro sont fermées hormis la 1 et le 14. Le RER A ne circulera pas tandis que pour le RER B, un train sur trois circulera de 12h à 18h depuis Massy-Palaiseau et Robinson.

Faits-divers - La porte d'un policier a été taguée en Seine-et-Marne. Selon les informations de RTL, un policier de la brigade nocturne de la BAC a eu la mauvaise surprise de découvrir après son service aux aurores des inscriptions haineuses sur sa porte ce samedi 7 décembre. "Flic suicidé à moitié pardonné", était par exemple inscrit. Pour Emmanuel Cravello, délégué Alliance Police d'Ile-de-France, un tel acte est un nouveau pas franchi dans la haine contre les policiers. Le policier visé a porté plainte. 

Noël - À deux semaines de Noël et malgré les grèves, les Parisiens ont été nombreux à commencer leurs emplettes pour trouver les meilleurs cadeaux pour leurs proches. Côté boutiques, les commerçants attirent les clients avec des décorations féeriques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nantes Manifestations Réforme des retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants