1 min de lecture Police

Pontault-Combault : la porte du domicile d'un policier recouverte de slogans

INFO RTL - Ce samedi 7 décembre, alors qu'il rentrait de son service de nuit, un policier de la Bac a découvert que la porte de son domicile avait été recouverte de slogans anti-policiers.

Poste de police (illustration)
Poste de police (illustration) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et Capucine Trollion

Ce samedi 7 décembre à 7h30 alors qu’il rentrait de son service de nuit, un policier de la BAC (Brigade anti-criminalité) à découvert que la porte de son domicile avait été recouverte de slogans anti-policiers : "Acab" (all cops are bastards), "flic suicidé, à moitié pardonné". 

Ce policier, employé de la préfecture de police est domicilié à Pontault-Combault (77). Une enquête est ouverte pour retrouver le ou les auteurs de ces inscriptions.

Cette porte vandalisée survient au lendemain où plusieurs CRS ont reçu des courriers anonymes menaçant leurs familles de représailles, des faits "d'une extrême gravité" pour le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Les syndicats Alternative Police (CFDT) et Unité SGP Police FO ont fait part de leur "effroi" et de leur inquiétude après que des policiers ont reçu des courriers anonymes menaçant leurs familles de représailles.

La porte vandalisée du policier de Pontault-Combault (77).
La porte vandalisée du policier de Pontault-Combault (77). Crédit : DR
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Justice France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants