2 min de lecture Santé

Les infos de 18h - Hôpital : "J'ai besoin de voir ma famille", témoigne un malade

Jéro a passé plusieurs mois en réanimation. À son réveil, il n'a pas pu revoir physiquement sa famille. Il plaide pour que des visites soient organisées avec des précautions sanitaires.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Hôpital : "J'ai besoin de voir ma famille", exhorte un malade Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Émilie Baujard
Emilie Baujard édité par Nicolas Scheffer

C'est la détresse d'un grand brûlé. La double peine pour cet homme qui a passé de nombreux mois dans le coma et en réanimation. Il a été privé toute visite, notamment celle de ses proches, en raison du coronavirus. 

Pour Jéro, cela commence à être très difficile à vivre. "Si on ne va pas bien, on me propose des médicaments alors que je n'ai besoin que de voir mes enfants, de voir ma femme", dit-il, essoufflé. "Je pense vraiment que les médecins auraient pu organiser une visite en prenant toutes les précautions nécessaires. Je ne comprends pas qu'on soit privé de cela", témoigne-t-il. 

Pour garder le contact, il y a les appels vidéo, mais pour sa compagne Maïté et leur trois enfants, cela ne suffit plus. "Les enfants ne veulent plus téléphoner à leur père, ils veulent le voir et cela devient pesant", explique-t-elle. 

Jéro a multiplié les appels à l'aide et le centre de rééducation a donné son aval pour une visite exceptionnelle. "C'est une visite par semaine pour une durée de 50 minutes. Je fais deux heures de route aller et deux heures retour... On ne pourra se voir qu'en intérieur séparé par deux tables. Cela me donne l'impression d'aller voir un prisonnier", peste Maïté émue. Ses enfants ne peuvent toujours pas venir voir leur père. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un hôpital français durant l'épidémie de coronavirus (illustration) coronavirus
Coronavirus en France : 107 morts de plus en 24h, la baisse se poursuit en réanimation

Hydroxychloroquine - Les règles de prescription de l'hydroxychloroquine doivent être revues. C'est ce qu'à demandé le ministre de la Santé, Olivier Véran. Le Haut conseil de la santé publique devra proposer une révision de ces règles dérogatoires sous 48 heures

SportPour 56% des Français, Roxana Maracineanu n'a pas assez agi durant la crise sanitaire mais près de 6 Français sur 10 ne connaissent pas assez la ministre des Sports pour juger s'ils en ont une bonne ou une mauvaise opinion.

Économie - Emmanuel Macron serait prêt à relancer la prime à la casse car le secteur automobile est particulièrement sinistré en France, comme partout dans le monde. Le président de la République va présenter lui-même le plan de sauvetage mardi 26 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Hôpitaux Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants