3 min de lecture Sondage

Sport : pour 56% des Français, Roxana Maracineanu n'a pas assez agi durant la crise sanitaire

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama porte samedi 23 mai sur la ministre des sports, son image, son action, ses mesures.

Roxana Maracineanu à l'Élysée le 29 janvier 2020
Roxana Maracineanu à l'Élysée le 29 janvier 2020 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Près de 6 Français sur 10 ne connaissent pas assez la ministre des Sports Roxana Maracineanu pour juger s'ils en ont une bonne ou une mauvaise opinion. Quand c'est le cas, ils sont 27% à la regarder d'un œil bienveillant et 14% de l'avis contraire. Une majorité des sondés (56%) estime cela dit qu'elle n'en a pas fait suffisamment pour soutenir le monde du sport depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama. L'enquête a été réalisée sur internet les mardi 19 et mercredi 20 mai 2020 auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 659 amateurs de sport, selon la méthode des quotas.

1. Une ministre encore très méconnue

A la tête du ministère des sports depuis bientôt deux ans, l’ancienne nageuse (45 ans) est encore très méconnue des Français. 59% d’entre eux nous confient ne pas la connaitre suffisamment pour exprimer une opinion sur sa personnalité. Et même les amateurs de sport sont près d’un sur deux (48%) à se trouver dans cette situation.

A titre de comparaison, seuls 41% des Français se sentaient incapables d’exprimer une opinion sur Laura Flessel en avril 2018, un an seulement après sa nomination. Ce faible niveau de notoriété est problématique pour une ministre. Ses prises de paroles et ses décisions sont, de fait, moins audibles auprès de nos concitoyens.

À lire aussi
Dimitri Payet au duel avec Angel Di Maria lors de PSG-OM le 27 octobre 2019 sondage
L1, Top 14... : une majorité de Français préfère l'attente à une reprise à huis clos

C’est d’autant plus regrettable pour la ministre que lorsqu’ils la connaissent, les Français et les amateurs de sport ont plutôt une bonne image de Roxana Maracineanu. 27% des Français ont en effet un jugement positif contre 14% en ayant un négatif. Chez les amateurs de sport, ils sont 36% contre 16%.

Roxana Maracineanu : une ministre encore très méconnue
Roxana Maracineanu : une ministre encore très méconnue Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

2. Elle n’a pas assez agi depuis le début de la crise sanitaire

Comme de très nombreux secteurs, le sport a été directement touché par les mesures de confinement et de fermeture décidées par le gouvernement. En première ligne, Roxana Maracineanu doit trouver des solutions pour accompagner l’ensemble du monde du sport, des très médiatisés clubs de football aux petites associations qui accueillent les jeunes au quotidien, en passant par le secteur du tourisme sportif, tous en grande difficulté.

Mais la ministre ne s’est pas montrée suffisamment active depuis le début de la crise sanitaire aux yeux de nos concitoyens. Pour 56% d’entre eux, comme pour 53% des amateurs de sport, Roxana Maracineanu n’a pas suffisamment agi pour soutenir le monde du sport.

Bien sûr, ces derniers n’ont pas nécessairement connaissance des discussions en coulisses et du travail fourni par le ministère des sports au quotidien. Mais leur perception souligne là encore le manque de visibilité de la ministre. En déclarant que "le sport n’est pas prioritaire dans notre société", la ministre a dû donner le sentiment à certains qu’elle ne se battait pas pour le secteur dont elle a la charge, d’où cette perception négative des Français sur son action au cours des deux derniers mois.

Roxana Maracineanu n'a pas assez agi depuis le début de la crise sanitaire
Roxana Maracineanu n'a pas assez agi depuis le début de la crise sanitaire Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

3. Les Français majoritairement satisfaits des mesures annoncées

Les pertes économiques pour le monde du sport sont estimées à près de 20 milliards d’euros. Derrière ce chiffre, ce sont des milliers de clubs, d’activités touristiques et saisonnières et bien évidemment des dizaines de milliers d’emplois qui sont menacés.

Pour accompagner le secteur, le gouvernement a annoncé des mesures de soutien comme l’accès au chômage partiel, des prêts garantis par l’Etat, des étalements de charges fiscales ou encore l’annulation des loyers des TPE-PME. Les Français et les amateurs de sport accueillent globalement bien ce plan de soutien. Ils sont 55% et 58% à considérer que ces mesures sont suffisantes pour le monde du sport.

Probablement consciente de son manque de visibilité depuis le début de la crise, Roaxana Maracineanu multiplie les déplacements et les prises de paroles depuis cette annonce. Mais peut-être est-ce déjà trop tard aux yeux de nos concitoyens.

baro3
baro3 Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

4. La même place pour le sport dans le "monde d'après"

La déclaration de Roxana Maracineanu a fait couler beaucoup d’encre. Selon elle, "le sport n’est pas prioritaire dans notre société". Doit-il l’être davantage dans la société de demain  ? La réponse est non pour les Français, comme pour les amateurs de sport. Ils sont 58% et 60% à souhaiter que le sport garde la même place dans les mois et années à venir qu’auparavant.

Ils sont 14% et 19% à souhaiter que le sport ait une place plus prioritaire et 28% et 21% à vouloir qu’elle le soit moins. Le problème ne se situe donc pas tant dans les propos de la ministre, que les Français ne réfutent pas, mais dans le fait même qu’ils soient prononcés par la représentante du monde du sport dans le gouvernement.

L’un de ses prédécesseurs, Patrice Kanner, n’a d’ailleurs pas manqué de l’attaquer sur cet angle. Pour lui "un ministre des Sports doit se battre car il n'est pas considéré comme prioritaire par les autres ministres (...) Ce qu'elle a dit n'est pas acceptable".

baro4
baro4 Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Roxana Maracineanu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants