1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Coronavirus : l'Institut Pasteur écarte tout risque immédiat de reconfinement
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : l'Institut Pasteur écarte tout risque immédiat de reconfinement

Alors que la vaccination affiche un taux élevé en France, l'Institut Pasteur se montre optimiste pour la suite de l'évolution de l'épidémie et pense qu'il ne sera, à priori, pas nécessaire de réinstaller un couvre-feu ou un confinement.

La ville d'Arras vide lors du confinement en mars 2021
La ville d'Arras vide lors du confinement en mars 2021
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
L'Institut Pasteur se montre optimiste sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus
14:33
Le journal RTL de 18h du 08 octobre 2021
14:33
Virginie Garin - édité par Romain Giraud

C'est assez rare pour être souligné, l'Institut Pasteur affiche un optimisme, certes prudent, sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus. L'organisme de recherche dit écarter, a priori pour les prochains mois, tout risque de nouveau couvre-feu ou de confinement.

En effet, grâce au vaccin, la 4e vague est désormais derrière nous, le taux d'incidence baisse pour la dixième semaine consécutive dans toutes les régions. Les chiffres remontent un peu dans quelques départements comme en Mayenne, mais l'épidémie y était très faible et il suffit d'un cluster pour que le taux d'incidence reparte légèrement à la hausse. À noter que seule la Guyane reste dans un état critique même si là aussi, le nombre de cas a baissé de 8% depuis une semaine. 

L'institut Pasteur et Santé publique France affiche donc un optimisme prudent, car ce virus peut toujours révéler des surprises. Mais avec une couverture vaccinale élevée en France, il ne sera à priori pas nécessaire de réinstaller un couvre-feu ou un confinement. En revanche, le froid revient et il faut plus que jamais respecter les gestes barrières, aérer les pièces, ce qui permettra aussi d'enrayer les autres épidémies comme la rhino-pharyngite, la gastro ou encore la grippe. De quoi aborder l'avenir avec un peu plus de sérénité. 

Par ailleurs, dans les écoles, le nombre de classes fermées est également à la baisse. La semaine dernière, plus de 1.600 écoles étaient fermées, contre moins de 1.300 cette semaine. 

À écouter également dans votre journal

À lire aussi

Violences sexuellesL'enseignement supérieur face aux violences sexuelles. Une parole qui se libère, une sensibilisation qui se met en place et un plan d'action attendu la semaine prochaine. 

Politique - Éric Dupond-Moretti s'est exprimé sur LCI sur le secret de la confession :"Si un prêtre reçoit dans le cadre de la confession un enfant victime, alors, il a l'impérieuse obligation de mettre un terme à ces faits. Le secret professionnel n'est pas absolu", a-t-il rappelé. 

Faits divers - Un coup de filet dans une affaire de stupéfiants a conduit ce vendredi 8 octobre au matin à l'interpellation de 11 personnes à Rouen ainsi qu'en région parisienne. La maire socialiste de Canteleu (Seine-Maritime), fait partie des personnes interpellées. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/