2 min de lecture Remaniement ministériel

Les infos de 12h30 - Remaniement : quel est le bilan d'Édouard Philippe à Matignon ?

Lors de son passage de 1.145 jours à Matignon le Premier ministre Édouard Philippe a du gérer plusieurs crises comme celles concernant les 80km/h et la réforme des retraites. Mais il quitte son poste par la grande porte, avec une cote de popularité renforcée.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Remaniement : les tempêtes d'Édouard Philippe à Matignon Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat édité par Quentin Marchal

C'est désormais officiel, Édouard Philippe n'est plus premier ministre et a vu Jean Castex lui succéder. Les Français s'étaient habitués à sa silhouette longiligne, à son sérieux et à son ironie parfois. Après plus de trois années et 1.145 jours en exercice, le nouveau maire du Havre, élu dimanche 28 juin, quitte Matignon avec une belle cote de popularité grâce à sa gestion de la crise du coronavirus, avec ses discours clairs, pédagogiques et rassurants pendant le confinement.

Néanmoins, le désormais ex-Premier ministre est également passé par des périodes difficiles lors de son mandat. En novembre 2018, lors de la crise des "gilets jaunes", Édouard Philippe fait face à la montée de la colère du mouvement contre la hausse des prix du carburant et à la limitation de vitesse à 80km/h sur certaines routes.

Lors de sa mesure phare des 80km/h, le Premier ministre s'est d'abord montré intraitable mais a finalement renoncé aux taxes devant les scènes de guérilla urbaine dans le pays et voyant sa cote de popularité être au plus bas. En décembre 2019, les grèves et les manifestations contre la réforme des retraites paralyse le pays et Édouard Philippe n'est pas parvenu à calmer la fronde, malgré sa pédagogie. 

En trois ans passés à Matignon, il aura vu partir 17 de ses ministres avant de quitter à son tour le gouvernement et de rejoindre sa ville du Havre pour débuter son nouveau mandat de maire.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Guillaume Larrivé, député de l'Yonne, et ancien candidat à la présidence du parti Les Républicains Les Républicains
Remaniement : Guillaume Larrivé aurait "évidemment" accepté d'être au gouvernement

Politique - Quelques heures seulement après avoir annoncé la démission d’Édouard Philippe au poste de Premier ministre, le palais de l’Elysée a annoncé que son successeur était Jean Castex, celui qui était en charge du déconfinement.
Société - Air France va présenter, ce vendredi 3 juillet, lors d'un comité social et économique central extraordinaire (CSEC), son vaste plan d'économies. Celui-ci prévoit notamment plus de 

Municipales - À Marseille, l'ancienne sénatrice socialiste Samia Ghali, candidate aux élections municipales, a déclaré avoir demandé à Michèle Rubirola, tête de liste de l'union de la gauche le Printemps marseillais, d'être sa première adjointe pour pouvoir voter pour elle lors du "troisième tour" qui se jouera samedi 4 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel Édouard Philippe Premier ministre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants