2 min de lecture Réforme des retraites

Réformes des retraites : Macron ouvre la porte à des modifications

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale, le chef de l'État a affirmé qu'il voulait que la réformes des retraites soit "transformée", en concertation avec le gouvernement et les partenaires sociaux.

Micro générique Switch 245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Réformes des retraites : Macron ouvre la porte à des modifications Crédit Image : GONZALO FUENTES / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Quentin Marchal

C'est l'un des dossiers économiques les plus brûlants du moment. Emmanuel Macron a annoncé, ce jeudi 2 juillet, dans un entretien accordé aux quotidiens régionaux, qu'il voulait relancer la réforme des retraites, mais "transformée", en y apportant certaines modifications. Pour ce fait, le chef de l'État a demandé la reprise des négociations avec les partenaires sociaux non pas au mois de septembre mais dès cet été.

Emmanuel Macron veut notamment une concertation avec le gouvernement et les partenaires sociaux, sur les équilibres financiers, mais cela ne s'annonce pas comme un long fleuve tranquille. Cette concertation, si elle reprenait exactement sur les mêmes principes qu’avant la crise sanitaire, personne n’en veut, tout simplement parce que les partenaires sociaux ne sont pas d’accord sur la base, le diagnostic et se demandent s'il faut, ou non, économiser en masse des milliards pour l’équilibre des retraites.

Ils avaient pourtant entamé une conférence de financement il y a quelques mois, tous ensemble mais qui s'était très mal terminée. Le confinement a ensuite tout stoppé, mais juste avant, au mois de mars, la CGT et Force Ouvrière avaient claqué la porte des réunions de travail, pour organiser une contre-conférence de financement.

Comment équilibrer le système des retraites ?

À l’époque, un objectif annoncé par Matignon était le prisme budgétaire de trouver 12 milliards d’euros pour équilibrer le système des retraites d’ici 2027. La question était alors de savoir comment s’y prendre, en reculant ou pas l’âge de départ à la retraite, en utilisant un âge pivot, en augmentant la durée de cotisation ou en faisant un cocktail de mesures pour trouver de l’argent.

À lire aussi
L'invité de RTL du 31 juillet 2020 réforme des retraites
Réforme des retraites : "On décale mais on ne renonce pas", assure Franck Riester sur RTL

Les réponses, particulièrement douloureuses à trouver pour les partenaires sociaux apparaissaient comme une voie quasiment sans issueEmmanuel Macron remet donc sur la table une concertation, mais en plus, il réaffirme qu’il va falloir travailler plus longtemps. "La question du nombre d’années pendant lesquelles nous cotisons demeure posée" a-t-il précisé en refusant de trancher à l’heure actuelle.

Une chose est sûre dans les semaines à venir, les mêmes débats sur le temps passé au travail, ces débats du monde d’avant, et source d’agitation sociale, vont être remis sur la table.

La Sécurité sociale réétudiée dans son ensemble

Pour ne pas reproduire le modèle d’avant crise, le chef de l'État va chercher à ne pas recréer la même conférence de financement. Une façon de remettre tout le monde à l’ouvrage, serait d’élargir le sujet et de ne pas le cantonner à un équilibre financier bête et méchant du système des retraites.

Une piste confiée par un élu de la majorité, pourrait être d’élargir le débat en ne traitant pas que des retraites avec les partenaires sociaux, mais de réfléchir aux grands équilibres du modèle social.  Cela concernera les retraites certes, mais aussi la santé, l'assurance chômage, la famille et cette nouvelle cinquième branche de la Sécurité sociale, qui est l’autonomie.

Ces secteurs prennent une grande part du poids de la crise sanitaire et financière et sont aussi amenés à supporter le mur du vieillissement de la population. Comment les financer, où trouver de l’argent pour les faire vivre sont les questions, en y associant les partenaires sociaux, qui pourraient ne pas braquer tout le monde avant même d’avoir entamé le travail.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Syndicats Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants