2 min de lecture Épidémie

Les infos de 12h30 - Coronavirus : évacuation ratée d'un car de patients vers Tours

Le car médicalisé roulait depuis une heure en direction de Tours, avec des patients atteints du Covid sous oxygène, lorsque le transfert a été purement et simplement annulé par le poste de contrôle à Paris.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Coronavirus : évacuation ratée d'un car de patients vers Tours Crédit Image : Thomas Samson - AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Yannick Olland
édité par Camille Sarazin

Les transferts de malades continuent. Deux convois sanitaires partent pour la première fois aujourd’hui de la région parisienne vers la Bretagne, avec 36 malades. Le premier vers Saint-Brieuc, le deuxième ira à Rennes, pour soulager les hôpitaux d’Île-de-France

Mais il y a aussi des ratés dans les évacuations sanitaires. Un bus médicalisé a quitté Reims hier matin, avec 8 patients à bord, direction Tours. Avant de faire demi-tour. 

Ce car-couchettes aménagé par l’hôpital de Reims était équipé de bouteilles d’oxygène et de masques pour les patients atteints du Covid et suivi par une ambulance. C’était la deuxième évacuation de ce type dans la région. 

Mais il roulait depuis une heure sur l’autoroute en direction de la région Centre Val-de-Loire lorsqu’un médecin a reçu l’ordre de faire demi-tour. Pourquoi ? Les patients à bord ne sont plus prioritairesmême s’ils sont sous oxygène, ils ne sont pas en réanimation.
Cette décision a provoqué la colère des médecins à Tours, qui étaient prêts à répondre à l’appel de leurs collègues. À Reims, ils ont tellement de patients qu’il y en a dans les couloirs. 

À lire aussi
L'application de suivi des contacts StopCovid doit être déployée début juin informatique
StopCovid : des hackers recrutés pour tester l'application du gouvernement

C’est le poste de contrôle de crise, à Paris, qui a annulé ce transfert au dernier moment. Du côté des autorités sanitaires, on invoque un problème de coordination entre les agences régionale de santé. 

Les médecins se demandent plutôt si cette annulation n’est pas dû à l’afflux de patients attendu en provenance de région parisienne vers l’hôpital de Tours, qui ne pourrait plus donc soulager les patients du Grand-Est.

A écouter également dans ce journal

Restez chez vous - Christophe Castaner rappelle qu’il n’est pas question de partir en vacances. Interdiction de changer son lieu de confinement, vous pourrez être verbalisés en cas de contrôles. 

Contagion - Reprenez vos proches guéris, alerte un médecin. Les familles des personnes guéries ont peur d’être contaminées à leur tour. 

Contrôles - Les autorités ont réalisé plus de 5,8 millions de contrôles depuis le début du confinement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Trains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants