1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Les actualités de 6h30 : quasi la moitié des radars fixes sont hors d'usage
2 min de lecture

Les actualités de 6h30 : quasi la moitié des radars fixes sont hors d'usage

Quelque 2.200 machines ont été recouvertes de peinture, incendiées ou arrachées de leurs socles ces dernières semaines. Une casse massive en marge de la mobilisation des "gilets jaunes".

Un radar vandalisé à Annay-sous-Lens, le 28 novembre 2018
Un radar vandalisé à Annay-sous-Lens, le 28 novembre 2018
Crédit : M6
Le journal RTL du 11 décembre 2018
08:25
Le journal RTL du 11 décembre 2018
08:26
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard
Animateur

Les radars ont aujourd'hui mauvaise mine. Victimes de la colère des "gilets jaunes", elle-même alimentée en partie par la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, ces mouchards impitoyables sont devenus de parfaits boucs-émissaires.

Au total ce sont quasiment la moitié des radars fixes installés sur les nationales et les autoroutes qui sont aujourd'hui hors d'usage. Quelque 2.200 machines recouvertes de peinture, incendiées ou arrachées de leurs socles. Une casse massive et "jamais vue auparavant", selon un haut responsable des forces de l'ordre qui parle "de dégradations régulières et continues depuis un mois".

Aucune information officielle n'est disponible sur ce sujet mais, chaque jour, une dizaine de radars seraient volontairement détruits. Au total, plus de 120 appareils ont été mis hors d'usage ces dix derniers jours, précise même le site spécialisé radars-auto.com.

Des réparations au compte-gouttes

En première ligne ? Les parcs de radars de Haute-Loire, du Nord et du Pas-de-Calais qui ont été 100% détruits ces derniers jours. Une vague de destruction liée au mouvement des "gilets jaunes" même si aucune interpellation significative n'a été effectuée.

À lire aussi

Il faut dire qu'à l'heure actuelle, la surveillance des radars n'est pas actuellement une priorité. Les réparations semblent même s'effectuer au compte-gouttes, car toute machine remise en état se retrouve aussitôt vandalisée...

À écouter également dans ce journal

Politique - Emmanuel Macron a parlé 13 minutes hier soir pour tenter de calmer la colère des "gilets jaunes". À ceux qui lui reprochaient d'être le Président des riches, Emmanuel Macron s'est mué en Président du pouvoir d'achat. Un changement de cap et un changement de style.

Société - 450 lycées ont été perturbés hier partout en France. Mais la mobilisation pourrait être plus importante aujourd'hui le syndicat UNL appelle à une journée noire dans les établissements.

Football - Le PSG à l'assaut de l'Étoile Rouge de Belgrade. Les Parisiens espèrent atteindre les 8es de finale de la Ligue des champions lors de ce déplacement périlleux au Marakana.

La rédaction vous recommande

 

Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/