1 min de lecture Vidéo

Les actualités de 5h - Assurance-chômage : Macron recadre les partenaires sociaux

L'absence d'accord entre les partenaires sociaux quant à la réforme de l'assurance-chômage a forcé le gouvernement à reprendre la main sur le dossier.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 5h - Assurance-chômage : Macron recadre les partenaires sociaux Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier édité par Leia Hoarau

Emmanuel Macron n'y est pas allé de main morte à l'occasion de l'ultime séance de négociations en vue de la réforme de l'assurance-chômage. C'est le point de crispation que l'on connaît depuis des mois qui a provoqué la rupture : le fameux bonus-malus. Les patrons ne voulaient pas entendre parler de ce dispositif, sur les CDD notamment. Un désaccord flagrant qui a forcé le gouvernement à reprendre la main sur ce dossier

"Moi je crois dans les corps intermédiaires, d'autant plus que la première réforme portée dans ce quinquennat avec les ordonnances Travail leur a donné plus de place. Mais là aussi, la responsabilité n'est pas toujours partagée", a déploré le Président la République lors de son discours face aux partenaires sociaux à l'Élysée.

Emmanuel Macron ne s'est d'ailleurs pas privé de recadrer patrons et syndicats : "On dit aux partenaires sociaux : 'Trouvez-nous une solution pour le chômage. Vous êtes autour de la table, vous êtes responsables'. Mais comme c'est difficile, ils ont rendu hier au gouvernement la copie. On est dans un drôle de système tout de même". 

À écouter également dans ce journal

Syrie Le djihadiste Fabien Clain serait mort en Syrie. Pilier de la mouvance toulousaine des Merah, et cadre de Daesh, il était la voix qui avait revendiqué les attaques du 13 novembre en France.

À lire aussi
Daniel Radcliffe dans le 4e volet de la saga "Harry Potter" insolite
VIDÉO - "Harry Potter" : la cape d'invisibilité, désormais une réalité ?

Ascoval - "Je ne jette pas l'éponge", a déclaré le patron d'Altifort, qui a reconnu, jeudi 21 février, manquer d'argent pour racheter l'aciérie de Saint-Saulve dans le Nord. 281 postes sont donc de nouveau menacés. Bercy accuse le repreneur de tromperie.

Agriculture - Non, les prix dans les grandes surfaces n'ont pas augmenté. Avant l'ouverture du Salon de l'Agriculture, premier bilan de la loi issue des états généraux de l'alimentation, qui devait permettre de mieux rémunérer les producteurs. Certaines enseignes laissaient planer la menace d'une augmentation des tarifs. Mais cette hausse n'a pas eu lieu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Chômage Pôle emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants