1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Législatives 2022 : le boulanger qui s’était mobilisé pour empêcher l’expulsion de son apprenti se présente
1 min de lecture

Législatives 2022 : le boulanger qui s’était mobilisé pour empêcher l’expulsion de son apprenti se présente

À Besançon, Stéphane Ravacley aimerait obtenir le soutien d'un parti de gauche. Ce boulanger avait fait une grève de la faim pour empêcher l’expulsion de son apprenti guinéen. Il a désormais décidé de se lancer en politique.

Stéphane Ravacley candidat aux législatives
Stéphane Ravacley candidat aux législatives
Crédit : AFP
Le journal RTL de 6h du 03 mai 2022
00:09:31
Les infos de 6h - Défilé du 1er mai : ce que l'on sait de la manifestante qui a agressé un pompier à
00:09:31
Samuel Goldschmidt - édité par Philippine Rouvière Flamand

Début janvier 2021, Stéphane Ravacley avait entamé une grève de la faim pour protester contre l'expulsion de son apprenti Guinéen, Laye Fodé Traoré. Accueilli en tant que mineur isolé, il avait été menacé d'expulsion à ses 18 ans. Le boulanger de Besançon ainsi que son apprenti avaient réussi à obtenir gain de cause

Aujourd'hui, il se présente aux élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Les tracts et les affiches sont prêts. Stéphane Ravacley a lancé sa candidature lors d’une réunion publique tout en travaillant à la boulangerie. 

Interrogé par RTL, il explique qu'après être sorti de la réunion à 22 heures, il était une heure plus tard dans ses cuisines "pour faire (ses) croissants". "Vous connaissez mon obstination par rapport à la grève de la faim et tout le reste", interroge-t-il, "personne ne me fera changer d’avis."

Il s’attaque à la deuxième circonscription de Doubs et explique ne pas avoir peur de se lancer en politique : "Si j’avais peur, je ne serais plus artisan et puis rien ne me fait peur." 

À écouter aussi

Stéphane Ravacley considère qu'il manque quelque chose à l'Assemblée nationale, qui pourrait apporter : "Vous voyez des ouvriers à l’Assemblée ? Vous voyez des handicapés, des chômeurs, des artisans ? Non aucun." Souhaitant "représenter le peuple", il cite l'Abbé Pierre : "aidez-moi à aider, voila ce que je voudrais faire (...) je vais être le premier boulanger à l’Assemblée nationale."

Il cherche activement une investiture et observe donc attentivement pour cela les mouvements d’union à gauche

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/