1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h : les routiers en colère maintiennent leur appel à la grève
2 min de lecture

Le journal de 18h : les routiers en colère maintiennent leur appel à la grève

REPLAY - Déçus par leur rendez-vous au ministère des Transports, la CGT et FO ont maintenu la manifestation du lundi 25 septembre prochain.

Routiers et patrons sont de retour à la table des discussions (illustration)
Routiers et patrons sont de retour à la table des discussions (illustration)
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Le journal de 18h : les routiers en colère maintiennent leur appel à la grève
13:39

Les routiers, la menace. La CGT et FO ont appelé à une mobilisation massive, dès lundi prochain, contre la réforme du Code du travail. Parmi les cibles envisagées, les dépôts de carburant. Les deux syndicats sont sortis plus remontés que jamais de leur réunion au ministère des Transports, ce mercredi 20 septembre.

Pourtant, le gouvernement se veut rassurant en assurant que les spécificités des chauffeurs routiers seront respectées dans les ordonnances travail. Les raisons de leurs inquiétudes : la forte concurrence du secteur, composé à 80% de PME et de TPE

Les ordonnances du gouvernement permettront aux entreprises de moins de cinquante salariés de signer directement des accords avec ces salariés, sans passer par des délégués syndicaux, notamment sur des primes ou la nature des contrats de travail. Les syndicats craignent un dumping social.

À écouter également dans ce journal :

- Le plan logement sort de terre, le gouvernement a exposé ce mercredi les détails de cette grande réforme de la rentrée. Au menu, des aides publiques plus ciblées, un effort en faveur des jeunes et des mesures fiscales sur les ventes de terrains.

À lire aussi

Mexico replonge en plein cauchemar, 32 ans après la ville a connu un séisme de grande ampleur, faisant au moins 200 morts dont une vingtaine d'enfants.

- Le paquet de cigarettes passera à dix euros dès 2020, avec une augmentation de un euro au printemps prochain pour frapper les esprits et le porte-monnaie.

- Le meurtre de Sarah Halimi sera probablement reconnu comme crime antisémite. C'est la décision prise par le parquet de Paris, qui demande aux juges de prendre en compte la religion de la victime.

- Fin de la guerre d’ego entre Neymar et Cavani, qui devront se partager les penalties au PSG.

- Le boxeur Jake LaMotta s'est éteint ce mercredi à l'âge de 95 ans.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/