2 min de lecture Le journal

Le journal de 18h : Donald Trump en croisade contre les "États-voyous" à l'ONU

REPLAY - Dans un discours fleuve au siège de l'Organisation des Nations Unies, le président des États-Unis, s'est montré très offensif à l'égard de ceux qu'il appelle "les États-voyous".

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 18h : Donald Trump en croisade contre les "États-voyous" à l'ONU Crédit Image : TIMOTHY A. CLARY / AFP | Crédit Média : Isabelle Choquet | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
avec Marc-Olivier Fogiel et Isabelle Choquet

"Je placerai toujours l'Amérique d'abord". La phrase est sans ambages, et elle est signée Donald Trump. Dans un discours fleuve, 40 minutes au lieu de 15, le président américain s'est montré particulièrement offensif à l'encontre de ceux qu'il appelle les "États voyous". Kim Jong-un, le leader nord-coréen absent à New-York, est qualifié "d'homme fusée dans une mission suicide pour lui-même et son régime". Donald Trump a même lancé des menaces ouvertement. "Si nous sommes obligés de nous défendre, nous ou nos alliés, nous n'aurons d'autre choix que de détruire totalement la Corée du Nord". Le locataire du bureau ovale a ensuite évoqué l'Iran, "une dictature corrompue", et a évoqué une sortie de l'accord sur le nucléaire. Le Venezuela, de son côté, a été qualifié de "dictature socialiste" par Donald Trump.

C'est la première fois qu'un président américain tient un discours aussi souverainiste à la tribune des Nations-Unies. Un nationalisme qui pourrait déboucher sur une sortie de l'accord sur le climat signé à Paris. "Ce n'est plus possible qu'on profite de nous ou qu'on entre dans un accord à sens unique dans lequel les États-Unis n'obtiennent rien en retour" a poursuivi le pensionnaire de la Maison blanche, qui n'a toutefois pas expressément parlé de l'accord de Paris

À écouter également dans ce journal

OURAGAN - Maria oscille constamment entre les catégories 4 et 5, le maximum. La Martinique "a perdu tout ce qui pouvait être perdu" a indiqué son premier ministre. L'inquiétude monte dans les îles de Saint Martin Saint Barthélémy, déjà durement touchées par l'ouragan Irma.
JUSTICE - Faux départ dans le procès des incendiaires d'une voiture de police à Paris. La salle était trop petite et la contestation trop forte. L'audience a donc été reportée.
POLITIQUE - Le Front National est au bord de la crise de nerfs. Marine Le Pen, a sommé Florian Philippot, vice-président du parti, de choisir entre FN et son association Les patriotes.
ÉCONOMIE - La reprise de l'entreprise GMS pourrait être compromise. Le repreneur potentiel, GMD, affirme que les salariés occupe toujours le site de la Creuse.CULTURE - 120 battements par minute, le film de de Robin Campill, sera le représentant de la France aux Oscars. Le film narre le combat d'Act Up, association militante de lutte contre le sida dans la communauté homosexuelle au début des années 1990.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal ONU Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790157897
Le journal de 18h : Donald Trump en croisade contre les "États-voyous" à l'ONU
Le journal de 18h : Donald Trump en croisade contre les "États-voyous" à l'ONU
REPLAY - Dans un discours fleuve au siège de l'Organisation des Nations Unies, le président des États-Unis, s'est montré très offensif à l'égard de ceux qu'il appelle "les États-voyous".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-journal-de-18h-donald-trump-en-croisade-contre-les-etats-voyous-a-l-onu-7790157897
2017-09-19 18:52:00
http://media.rtl.fr/cache/ovmQzfYErPgUkbrhME-nyw/330v220-2/online/image/2017/0919/7790156328_donald-trump-a-l-onu-le-19-septembre-2017.jpg