1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : soulagement à Montparnasse et à Nantes après la panne
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : soulagement à Montparnasse et à Nantes après la panne

Le retour à la normale se poursuit à Montparnasse et à Nantes, où les trains partent à l'heure. Un soulagement pour les usagers bloqués depuis dimanche midi.

Des centaines de personnes ont patienté dans le hall de la gare Montparnasse
Des centaines de personnes ont patienté dans le hall de la gare Montparnasse
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Le Journal RTL de 7h30 du 04/12/2017
06:44
Yves Calvi & Amandine Bégot & La rédaction numérique de RTL

La SNCF annonce ce matin un retour à la normale en gare Montparnasse après la panne géante du dimanche 3 décembre, qui a bloqué la circulation des trains au départ et à l'arrivée de la gare. Un premier TGV a quitté la gare de Paris à 6h10 en direction de Bordeaux et, depuis, tous les trains affichés sont partis à l'heure. 

Un soulagement pour plusieurs milliers de personnes comme Géraldine, bloquée depuis dimanche midi : "Cette panne m'a beaucoup stressée parce que j'ai un enterrement ce matin. J'ai regardé l'état du trafic en pleine nuit, je n'ai pas arrêté de regarder sur Internet. Il n'y aurait pas eu de train je crois que je pétais un plomb gare Montparnasse".

C'est le soulagement aussi à Nantes, où le trafic est presque revenu à la normale. Le premier TGV pour Paris est parti comme prévu à 5 heures, depuis tous les trains sont partis, sauf à une exception puisqu'un des TGV a été supprimé et les usagers ont été invités à prendre le trains suivant. Ensuite, en théorie, ce sera un départ toutes les heures, au total 23 allers-retours dans la journée, un de moins qu'en temps normal mais les voyageurs, mis à très rude épreuve hier en gare de Nantes, sont compréhensifs et retrouvent le sourire ce lundi matin.

Cette panne géante est la deuxième en moins de quatre mois et c'est une erreur de codage qui est en cause. "Une panne inacceptable" a dit a la ministre des Transports Elisabeth Borne : elle a convoqué le directeur du réseau SNCF, Patrick Jeantet, à neuf heures.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi

- Le triomphe des nationalistes en Corse. Ils arrivent très largement en tête du premier tour des élections territoriales. Un score qui devrait leur permettre de peser sur Paris, c'est en tout cas le souhait de Jean-Guy Talamoni, actuel président de l'Assemblée de Corse.

- Patrick Henry est décédé dimanche 3 décembre à l'âge de 64 ans. Il était un des détenus les plus célèbres de France et fut condamné à perpétuité en 1946 pour le meurtre du petit Philippe Bertrand.

- Colère, encore et toujours, des malades de la thyroïde. Plusieurs dizaines d'entre eux ont manifesté hier à Bourgoin-Jallieu devant l'un des sous-traitant des les laboratoires Merck et qui fabrique des médicaments pour l'Italie. 

- Des analyses sont toujours en cours chez Lactalis après le retrait de boîtes de lait infantile : les autorités soupçonnent une contamination à la salmonelle mais d’après le directeur général de la santé Benoit Vallet, "les bébés vont bien". 

- L'OM ne sera pas resté longtemps à la deuxième place du classement de la ligue 1 : les marseillais sont relégués à la quatrième place après leur match nul, un partout, contre Montpellier. le PSG, de son côté, a connu sa première défaite de sa saison.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/