1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h : incertitude sur la cible de l'attentat déjoué à 5 jours de la présidentielle
2 min de lecture

Le journal de 7h : incertitude sur la cible de l'attentat déjoué à 5 jours de la présidentielle

REPLAY - Deux hommes, soupçonnés de préparer une action imminente, ont été arrêtés le 18 avril à Marseille.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le Journal RTL de 7h du 19/04/2017 : incertitude sur la cible de l'attentat déjoué à 5 jours de la présidentielle
00:13:15

Le terrorisme s'est invité dans la campagne présidentielle à 5 jours seulement du 1er tour. Hier à Marseille, deux hommes fichés S et âgés de 13 et 29 ans ont été arrêtés. Soupçonnés de préparer une "action violente (...) imminente", les deux hommes ont été interpellés après six jours de traque. Lors d'une perquisition dans un "appartement conspiratif" du IIIe arrondissement, les enquêteurs sont tombés sur un impressionnant arsenal : "un fusil-mitrailleur Uzi 9 mm" et deux armes de poing, "des boîtes de munitions", "un sac de boulons" a détaillé le procureur.

Ils ont aussi découvert dans ce "petit appartement d'étudiant" loué depuis le 1er avril "3 kilos de TATP", un explosif instable prisé des jihadistes du groupe État islamique ainsi qu'"une grenade artisanale constituée de 250 grammes de TATP".

Selon les premiers éléments de l'enquête les deux hommes avaient prévu de frapper un lieu en lien avec l'élection présidentielle. Les candidats avaient d'ailleurs été prévenus dès jeudi dernier sur le risque qui planait sur les réunions publiques et les photos des deux suspects avaient été transmis aux services de sécurité des partis. À ce stade de l'enquête, aucun projet précis ciblant un candidat n'a été identifié. Les gardes à vue des deux suspects, prévues pour durer quatre jours, permettront peut-être d'en savoir plus sur leurs intentions.

À écouter également dans ce journal

- Selon une enquête Kantar Sofres-OnePoint pour RTL, Le Figaro et LCI, Emmanuel Macron reste le favori pour ce 1er tour de la présidentielle (24%), juste devant Marine Le Pen (23%). De son côté, François Fillon gagne 1,5 point et retrouve la 3e place, passant devant Jean-Luc Mélenchon qui stagne.

À lire aussi

- Nicolas Sarkozy a réaffirmé son soutien à François Fillon dans une vidéo publiée hier sur les réseaux sociaux. De son côté Alain Juppé sera aux côtés du candidat de la droite lors d'un déplacement à Paris aujourd'hui. 

- Jean-Michel Baylet, ministre de l'Aménagement du territoire a annoncé qu'il soutenait Emmanuel Macron, contrairement au Parti radical de gauche (PRG) dont il fut président de 1996 à 2016.

- Alors que France 2 a annoncé la tenue d'une émission spéciale avec les 11 candidats à l'élection présidentielle, le 20 avril, Jean-Luc Mélenchon a expliqué attendre des "garanties écrites" avant de participer à l’émission prévue à partir de 20 heures. M. Mélenchon veut s’assurer que la chaîne publique respecte des promesses sur "les conditions de répliques en cas de nouveaux éléments de polémiques électorale".

- Au Royaume-Uni, Theresa May a créé la surprise en appelant à la tenue d'élections législatives anticipées le 8 juin, un pari destiné à renforcer sa majorité parlementaire en vue des négociations du Brexit.

Le Real Madrid et l'Atlético se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des champions hier soir. Ce soir, Monaco reçoit Dortmund et la Juventus se déplace à Barcelone en match retour des quarts de finale. Cristiano Ronaldo de son côté est entré dans l'histoire en devenant le premier joueur de l'histoire à dépasser les 100 buts en Ligue des champions.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/