3 min de lecture Société

Langue française : ne manquons pas le coche !

Ne manquons pas le coche, ou bien est-ce le coach ? Les mots voyagent dans le temps et dans l’espace, nous raconte Muriel Gilbert ce dimanche 13 janvier.

Muriel Gilbert Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
Langue française : ne manquons pas le coche ! Crédit Image : Romain Vignes / Unsplash | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert et Thomas Pierre

Aujourd’hui, nous allons parler voyage, mais voyage de mots, à travers le temps, les pays et les langues, et nous allons en parler avec des mots qui font voyager. La semaine dernière, j’ai expliqué que l’expression "jouer les mouches du coche", qui veut dire s’attribuer les mérites d’une réussite alors qu’on n’a fait que s’agiter inutilement, venait d’une fable de La Fontaine, Le Coche et la Mouche.

Un coche était un véhicule tiré par des chevaux, un chariot de transport public, un carrosse pour pauvres – les transports en commun de l’époque, en somme. Et d’ailleurs, ce "coche" nous a donné une autre expression encore courante aujourd'hui : manquer le coche ! Quand on manquait le coche, à l’époque, on ratait le métro, quoi. D'ailleurs aujourd'hui on dit aussi : "Celui-là, il a toujours un métro de retard" ou "un train de retard", bref il n’arrête pas de manquer le coche. 

D'après les spécialistes de l’étymologie, ce "coche" viendrait de l’allemand Kutsche, lui-même issu du hongrois kocsi, d’après le nom d’une ville de Hongrie, Kocs, spécialiste de la fabrication de charriots et du transport de passagers entre Vienne et Budapest. Le "coche" français a donné le "coche" espagnol, qui veut dire "voiture", "un coche" qui s’écrit exactement comme "coche", mais surtout il a donné le "coach" anglais, C.O.A.C.H.

À lire aussi
Des plaquettes de médicaments (illustration) santé
Les Français pourront bientôt résilier leur complémentaire santé à tout moment

Coche ou Coach ?

L’entraîneur ? Non, pas encore. Il manque encore quelques étapes au voyage dans le temps et l’espace de ce mot. Quand notre "coche" a traversé la Manche, les Britanniques l’ont transformé en "coach", mais il s’agissait toujours alors d’un chariot. D’ailleurs, en anglais d’aujourd’hui, le mot peut toujours désigner un autocar ou un wagon de chemin de fer. 

Ce sont les étudiants d’Oxford qui ont commencé, au début du XIXe siècle, à utiliser ce mot pour qualifier les tuteurs qui les entraînaient pour leurs examens, comme s’ils les transportaient en leur permettant de franchir ce cap.Dans la deuxième moitié du XIXe, le mot a commencé à s’appliquer aux entraîneurs sportifs. 

Et c’est avec ce sens qu’il est revenu en France. Maintenant, il y a non seulement des coachs sportifs, mais des coachs de toutes les disciplines, coach en nutrition, coach en élevage de marmots, jusqu’aux coachs en séduction… et même en orthographe, si-si. 

Coach en orthographe, c’est tellement plus chic que prof de français ! La Commission de terminologie du ministère de la culture recommande bien entendu de préférer les termes d’"entraîneur" pour le sport, et de "répétiteur" ou de "mentor" pour les autres cas – on peut évidemment ajouter "professeur" à cette liste.

Mais après tout, ce "coach" n’est jamais, une fois encore, que le retour au bercail de notre bon vieux "coche" à la française. Bref, le français avait envahi l’anglais bien avant que l’anglais ne vienne envahir le français. C’est l’arroseur arrosé !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société langue française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796212418
Langue française : ne manquons pas le coche !
Langue française : ne manquons pas le coche !
Ne manquons pas le coche, ou bien est-ce le coach ? Les mots voyagent dans le temps et dans l’espace, nous raconte Muriel Gilbert ce dimanche 13 janvier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/langue-francaise-ne-manquons-pas-le-coche-7796212418
2019-01-13 10:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HyOaLCXqM9PEiMpP-MEriQ/330v220-2/online/image/2018/0303/7792486778_un-dictionnaire-photo-d-illustration.jpg