3 min de lecture Environnement

La Banque européenne d'investissement ne misera plus sur les énergies fossiles

La Banque européenne d’investissement renonce à financer les énergies fossiles à partir de 2022. Une décision importante et concrète dans la lutte contre le réchauffement climatique.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
La Banque européenne d'investissement n'investira plus dans les énergies fossiles Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Florian Soenen

C’est vrai qu’en vous réveillant ce matin, si vous entendez : "La banque européenne d’investissement arrête de financer les énergies fossiles", il y a peu de chance pour que vous disiez : "Quoi c’est vrai ? Mais depuis le temps que j’en rêvais, chérie je t’invite dîner !".

Et pourtant cette décision a été qualifiée "d’historique" par Bruno Le Maire et a également été saluée par les ONG environnementales. La Banque européenne d’investissement, la BEI, c’est la banque de l’Union européenne et la première institution bancaire publique au monde. Le financement d’Airbus, c’est elle, une partie du financement du Grand Paris, c’est elle, la rénovation des lycées de la région PACA en 2018, c’est aussi la BEI.

Une banque qui a donc du poids et qui renonce à prêter de l’argent si votre projet comporte des énergies fossiles. Le charbon et le pétrole sont déjà mis de côté depuis 2013, cette fois-ci c’est le gaz qui est dans le viseur de la BEI. Entre 2021 et 2030, la BEI veut investir mille milliards d’euros pour l’action climatique.

Réticences allemandes

L’argent, c’est le nerf de la guerre, et la finance est l’étape historique pour aider à réduire la vitesse du réchauffement climatique. Des ONG dénoncent par exemple des entreprises françaises qui ne jouent pas le jeuD'un côté, elles s’engagent à ne plus financer le charbon et de l’autre elles financent quand même le charbon. C’est le cas de la BNP avec des investissements en Indonésie ou Axa, qui finance une filiale australienne d’un conglomérat indien pour une mine à charbon dont l'exploitation aura des conséquences sur toute la planète. 

À lire aussi
Le glyphosate est utilisé lors des épandages sur les cultures pesticides
Glyphosate : 36 produits retirés du marché français

La décision a fait hausser quelques sourcils auprès de certains membres de l'UE comme l’Allemagne ou l’Italie car ces pays sont très dépendants du gaz. Si le gaz venant des tréfonds de l’ex-empire soviétique n’est pas propre, l’hiver va être rude sur l’Elbe. De plus, la France, très offensive pour une BEI écolo, est toujours timide sur ses ambitions, notamment un soutien déguisé aux entreprises qui se cachent pour satisfaire leur dépendance au charbon. Avec la BEI, on a une banque plus vertueuse que ses clients, ça change.

Le plus : Nicolas Hulot se lâche

L’ex-ministre de la Transition écologique était auditionné par les 150 citoyens chargés de faire des propositions sur la politique climat. Il a critiqué son titre de ministre d’État qui "ne sert à rien". Il a aussi critiqué le ministre de l'Agriculture et celui de l’Économie qui lui sapaient ses bonnes intentions à l’Assemblée, avant de conclure par un sans appel : "Le modèle ultralibéral n'est pas compatible avec les enjeux écologiques ni sociaux, si on veut échouer, il faut continuer comme ça." Une bonne ambiance. Emmanuel Macron, qui doit se rendre en janvier à cette convention, appréciera.

La note : 16/20 à la Scala de Milan

L’un des théâtre les plus connus du monde se rêve 100% vert. Pour la première de la saison le 7 décembre, c’est une Tosca responsable qui égayera les spectateurs. Salles et scène éclairées avec des énergies renouvelables, uniquement des billets électroniques, maquillage bio, bouteilles en plastique recyclé... Même le vin servi à la soirée sera issu de vignes où les chevaux ont été réintroduits pour labourer la terre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Finance Gaz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants