2 min de lecture Inde

A New Delhi, des carottes contre la pollution

La capitale indienne est depuis plusieurs jours noyée par un nuage de pollution dense et nauséabond. La réponse des autorités est surprenante : le ministre de la Santé conseille de manger des carottes.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
A New Delhi, des carottes contre la pollution Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Paul Turban

Depuis ce week-end , New-Delhi est en proie à un épisode de pollution extrême. La capitale indienne au 20 millions d’habitants est au bord de la crise sanitaire. "C’est le meilleur moment pour être en Inde", voilà ce que déclarait le Premier ministre indien devant des patrons en visite en Thaïlande au moment où la principale ville de son pays disparaissait dans un nuage de pollution.

Une visibilité réduite à 100 mètres, des yeux qui piquent et la gorge qui gratte jusque dans les appartements et ce malgré les fenêtres fermées, des écoles qui devraient rouvrir ce mardi 5 novembre, le terme d'"airpocalypse" n’est pas trop fort. Cinq millions de masques ont été distribués à la population de New Delhi pour se protéger de cette pollution.

Chaque année, à l’approche de l’hiver, la mégalopole connaît des épisodes de la sorte à cause de la pollution automobile, des rejets industriels mais également à cause des brûlis et de leurs fumées venant des États voisins. Hier, l’air de New Delhi était 78 fois plus chargé en particules fines, dangereuses pour la santé, que Paris. Halloween est à la traîne en Inde.

La réponse officielle surprend

Avec une certaine virulence, sur Twitter, le ministre de la Santé indien a recommandé de manger des carottes : c’est antioxydant donc c’est bien contre la pollution avalée. Pour ceux qui n’ont que des courgettes, je ne sais pas. Un peu plus tôt le ministre de l’Environnement recommandait d’écouter une musique douce. La réaction n’était pas du tout à la hauteur.

À lire aussi
Des activistes indiennes protestent contre le viol et l'assassinat présumée d'une femme de 27 ans à Hyderabad, dans le sud de l'Inde, le 30 novembre 2019. international
En Inde, le viol collectif suivi du meurtre d'une jeune femme révolte la population

En gros, ça passera en balayant avec sa main. En matière d’environnement, l’Inde est assez schizophrène. Elle lutte violemment contre le plastique non recyclable mais ne veut pas se laisser distancer dans la course à la croissance. Donc l’industrie lourde et l’automobile sont toujours valorisées.

Vers un retour de "l'airpocalypse"

Pour l’instant, l’Inde n’est pas vraiment engagée sur un autre chemin. Derrière ce nuage, se mélangent l’économie, la tradition, la politique. Samedi, en plein pic de pollution, le hasard à fait qu'Angela Merkel était en visite officielle. La chancelière allemande à promis 1 milliard d’euros sur cinq ans pour améliorer les transports en Inde.

La réponse peut être internationale. Sinon, on attend toujours le message du ministre des Sports indiens qui dira aux habitants de New Delhi que courir, c’est bon, ça fait ressortir la pollution qu’on a avalé.

Le plus

Les chiens Huskys sont menacés. Selon CNN, la fin des moto-neige et leur pollution ont entraîné une trop grande demande de promenades en traîneau en Laponie. 4.000 chiens Huskys travailleraient pour l’industrie du tourisme contre 660 en 2016. Trop peu nombreux dans le grand nord, l’Espagne, la France et la Grande Bretagne en fournissent. Mais cela crée des trafics. L’enfer des Huskys est pavé de bonnes intentions.

La note

6/20 pour le recyclage de carton. En 2018, la France a collecté 696.000 tonnes de papier et de carton. Problèmes, il n’y a pas assez de papeteries, on ne consomme pas assez de papier usagé alors il reste 1,5 million de tonnes à écouler. La Chine ne veut plus des déchets européens donc on s’interroge. Si vous avez un gros déménagement, pour les cartons, n’hésitez pas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inde Pollution Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants