1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Indemnité inflation : "On est loin du compte", déplore Fabien Roussel
1 min de lecture

Indemnité inflation : "On est loin du compte", déplore Fabien Roussel

INVITÉ RTL - Fabien Roussel, leader du Parti communiste français (PCF) et candidat à la présidentielle a réagi à l'annonce de Jean Castex pour lutter contre le hausse des prix du carburant.

Fabien Roussel à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020
Fabien Roussel à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020
Crédit : David NIVIERE / POOL / AFP
L'invité RTL du Week-End : Fabien Roussel
06:07
Stéphane Carpentier & Sarah Belien

Invité au micro de RTL ce samedi 23 octobre, le leader du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, l'a assuré : pour lui, l'annonce de Jean Castex sur l'indemnité inflation n'est pas suffisante face à la hausse des prix.


"Les mesures annoncées par le Premier ministre, on les prend. C'est toujours ça de pris 100 euros, mais c'est loin du compte. Loin du compte pour tous ceux qui n'ont pas d'autres choix que de prendre la voiture, qui ont des factures de gaz et d'électricité à payer", plaide le candidat à l'élection présidentielle communiste.

Pour Fabien Roussel, le gouvernement ne mesure pas bien ce que représente la hausse des prix du carburant : "ils parlent de 9 centimes de plus sur un an quand nous, on comptait plutôt 35 à 40 centimes de plus sur l'année. C'est 350 euros que nous perdons, plutôt que 100 euros", précise-t-il.


Le leader du parti communiste encourage les Français à se mobiliser pour réclamer au gouvernement plus de moyens : "Il faut continuer à se mobiliser ce week-end, dan les jours et dans les semaines qui viennent jusqu'à ce que nous obtenions une hausse de notre pouvoir d'achat."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/