1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Fabien Roussel propose l'inéligibilité des condamnés pour injure raciste
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Fabien Roussel propose l'inéligibilité des condamnés pour injure raciste

INVITÉ RTL - Fabien Roussel, patron du PCF, entend déposer "une loi pour renforcer la répression des actes et des propos racistes" et rendre inéligibles les candidats aux élections condamnés pour ce type de délit. Dans le viseur, on trouve Éric Zemmour.

Fabien Roussel à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020
Fabien Roussel à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020
Crédit : David NIVIERE / POOL / AFP
Présidentielle 2022 : Fabien Roussel propose l'inéligibilité des condamnés pour injure raciste
08:34
Présidentielle 2022 : Fabien Roussel propose l'inéligibilité des condamnés pour injure raciste
08:34
Julien Sellier - édité par Florise Vaubien

Candidat à l'élection présidentielle de 2022, le patron des communistes, Fabien Roussel, a déploré sur RTL les propos tenus par le polémiste Éric Zemmour et par certains politiques qu'il juge racistes et antisémites. "Le racisme et l'antisémitisme, ce n'est pas une opinion, c'est un délit", a-t-il souligné ce lundi 11 octobre. Il entend en ce sens déposer une loi pour renforcer la lutte contre la provocation à la haine raciale.

Faut-il rendre inéligibles les candidats aux élections condamnés pour racisme ? C'est la proposition du secrétaire national du Parti Communiste Français : Fabien Roussel estime qu'il est fondamental de "pouvoir garantir dans notre République un débat sans propos racistes et sans propos antisémites". 

"Il vaut mieux prévenir que guérir !", lance M. Roussel, rappelant qu'il existe dans la loi la notion d'inéligibilité pour une série de crimes et délits tels que le détournement de fonds publics. "Je propose qu'on ajoute le délit de provocation à la haine raciale et je déposerai jeudi une loi pour renforcer la répression des actes et propos racistes", a-t-il déclaré. 

Fabien Roussel veut ainsi créer "une digue pour que les futurs candidats ne s'autorisent pas à aller le plus loin" et espère recevoir "les soutiens les plus larges de tous les bords républicains" pour appuyer sa proposition.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/