1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Incendies en Gironde : 15.000 hectares brûlés et 16.000 personnes évacuées... Le point sur la situation
2 min de lecture

Incendies en Gironde : 15.000 hectares brûlés et 16.000 personnes évacuées... Le point sur la situation

Presque une semaine après le début des incendies, les feux de forêt ont ravagé 15.000 hectares en Gironde. Et le pire est à venir ce lundi. Les pompiers annoncent une journée "extrêmement difficile".

Un pompier à Louchats en Gironde, le 17 juillet 2022
Un pompier à Louchats en Gironde, le 17 juillet 2022
Crédit : THIBAUD MORITZ / AFP
Thibault Nadal & AFP

La situation est toujours "très difficile" en Gironde, près d'une semaine après le début des deux incendies extraordinaires qui ont déjà brûlé 15.000 hectares de végétation. Après avoir cru à une accalmie dans la journée de samedi, le feu est reparti très fort dimanche 17 juillet, s'approchant des plages de la côte Atlantique.

"La nuit a été difficile, mais nous avons globalement tenu. Les surfaces ont évolué, mais dans des proportions mesurées, compte tenu des conditions", a indiqué à la presse ce lundi le lieutenant-colonel Arnaud Mendousse du service départemental d'incendie et de secours de Gironde (SDIS 33).

Quelque 4.200 hectares sont partis en fumée à La Teste-de Buch, près du bassin d'Arcachon, sur un périmètre de 9 km sur 8 km. Sur ce secteur, la situation s'est rapidement dégradée lorsque le feu a traversé dimanche soir la route départementale 218 longeant le littoral.

Sur les réseaux sociaux, des internautes ont publié des photos et vidéos, prises depuis la mer, de cet immense brasier haut de plusieurs dizaines de mètres, dévorant les plages de la Lagune et de la Salie, à quelques kilomètres seulement au sud de la dune du Pilat.

16.000 personnes évacuées

À lire aussi

Sur le second feu à Landiras, dans les terres, les flammes ont brûlé 9.800 hectares, soit un périmètre de 14 km sur 9 km, ajoutent les pompiers. Aucun blessé ni destruction de bâtiment ne sont à déplorer. Il n'y a pas eu de nouvelles évacuations, précise encore le SDIS 33, qui a dû par ailleurs gérer "400 interventions dans le département" dont "plus de 20 feux de végétation".

Sur les deux fronts, 1.700 soldats du feu sont mobilisés, appuyés par des bombardiers d'eau (4 Canadair et 2 Dash). Depuis le début des opérations, 12 sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés. Au total, 16.000 habitants et vacanciers ont dû plier bagages en urgence depuis mardi

Avec une chaleur annoncée comme apocalyptique, la journée de lundi s'annonce comme "l'une des plus difficiles" que devront affronter les soldats du feu depuis le début des incendies, selon les pompiers.

8.000 personnes évacuées par précaution

En raison de vents instables, la préfecture a indiqué ce lundi midi qu'elle allait procéder à l'évacuation préventive du quartier les Miquelots à La Teste-de-Buch, ce qui représente environ 5.000 personnes, selon un décompte de la préfecture.

Mais ce n'est pas tout. Dans un autre tweet, la préfecture informe qu'environ 3.000 autres personnes vont être évacuées du quartier du Pilat-sur-Mer à La Teste. Dans les deux cas, la préfecture conseille d'"éviter le secteur".

Le zoo d'Arcachon va évacuer ses animaux

Plus d'un millier d'animaux vont être évacués dans les prochaines heures du zoo du Bassin d'Arcachon à la Teste-de-Buch (Gironde), d'où des milliers de personnes sont également en train de partir en raison de fumées d'incendies, a annoncé à l'AFP l'Association française des parcs zoologiques (AFdPZ).

"À la suite de recommandations des autorités, nous allons faire le maximum pour évacuer tous les animaux du zoo de Bassin d'Arcachon. Les opérations de mise en caisse pour le transport ont débuté", a déclaré la directrice de l'Association française des parcs zoologiques (AFdPZ) Cécile Erny. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.