1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Incendies en Gironde : le président du département déplore le manque de Canadairs dans le Sud-Ouest
1 min de lecture

Incendies en Gironde : le président du département déplore le manque de Canadairs dans le Sud-Ouest

Jean-Luc Gleyze président du département de la Gironde, juge "impératif" que des Canadairs soient présents sur ce territoire "pendant l'été lors des périodes caniculaires".

Un Canadair largue de l'eau sur un incendie à Landiras en Gironde
Un Canadair largue de l'eau sur un incendie à Landiras en Gironde
Crédit : Laurent THEILLET / AFP / POOL
Incendies en Gironde : le président du département déplore le manque de canadairs dans le Sud-Ouest
00:04:38
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Samuel Vivant

La situation se dégrade en Gironde, avec près de 13.000 hectares de forêt brûlés dans les secteurs de La Teste-de-Buch et Landiras en cinq jours, selon la préfecture. 1.500 pompiers sont mobilisés sur deux fronts. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé dimanche 17 juillet l'arrivée de renforts supplémentaires. Jean-Luc Gleyze président du département de la Gironde et président du SDIS 33 alerte sur le rôle-clé que peuvent jouer les Canadairs sur ce territoire.

"Il faudra en parler au niveau national. Pendant ces deux grands incendies, nous avons eu des départs de feu sur le nord de la Gironde et sur le nord des Landes. Nous avons détourné les Canadairs de La Teste-de-Buch vers ces feux : ils ont été immédiatement éteints", raconte Jean-Luc Gleyze.

"La proximité des Canadairs sur ces territoires, et notamment sur le plus grand massif de résine d'Europe me semble être un impératif. Nous voulons que des Canadairs soient présents sur site pendant l'été en période caniculaire", réclame-t-il.

Alors que trois avions supplémentaires doivent se rendre sur le terrain, comment expliquer l'absence de bases de Canadairs dans ces territoires du Sud-Ouest ? "Durant très longtemps, le Sud-Est a été le territoire français le plus soumis aux grands incendies. Aujourd'hui, le changement climatique est là. Il faut impérativement considérer ce massif comme étant particulièrement vulnérable (...) Il faut qu'il y ait des Canadairs à demeure, à Mérignac par exemple, pour en bénéficier très vite", martèle le président du département de la Gironde. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/