3 min de lecture Transports

Grève du 5 décembre : les alternatives pour vous déplacer en France

SNCF, RATP ... Plusieurs services de transport en commun ont annoncé leur participation à la grève du 5 décembre. Voici quelques solutions pour pouvoir se déplacer malgré les perturbations prévues.

Les usagers se tournent vers d'autres moyens de transport que les trains SNCF
Les usagers se tournent vers d'autres moyens de transport que les trains SNCF Crédit : MEIGNEUX/SIPA
Noé Blouin

À quelques jours du 5 décembre, les syndicats s'organisent. De plus en plus de préavis de grève sont déposés dans le secteur public et certains salariés du privé envisagent de se joindre au mouvement. La mobilisation s'annonce massive.

S'il est difficile d'anticiper concrètement l'impact qu'aura la grève sur la mobilité des Français, de nombreux indices laissent présager un jeudi très perturbé. La SNCF a, par exemple bloqué les réservations sur certaines de ses lignes pour les trajets compris entre le 5 et le 9 décembre.

Dans les grandes villes, plusieurs quartiers pourraient également se retrouver paralysés à cause des manifestations contre la réforme des retraites. Le 5 décembre prochain, il sera donc préférable de limiter au maximum ses déplacements.

Pour ceux et celles qui n'ont pas le choix, voici tout de même quelques alternatives aux transports en commun :

Bus longue distance et covoiturage

À lire aussi
La France représente le premier marché de Waze Connecté
Waze veut savoir ce que vous ressentez au volant

Les trois principaux syndicats de la SNCF appellent à la grève, le trafic ferroviaire s'annonce extrêmement diminué. Pour les grands déplacements, privilégiez donc les lignes de bus longue distance. Comptez un temps de trajet supérieur à celui du train, mais cette option semble la plus sûre et la plus écologique pour voyager pendant la grève.

Ne tardez pas à prendre vos billets, de nombreux Français envisagent déjà cette solution. La compagnie allemande FlixBus a, par exemple, enregistré une hausse de 70 % de la demande par rapport à la même période l'année précédente.

Le covoiturage devrait également connaître un essor pendant ce mois de décembre. Plusieurs applications (Blablacar, Klaxit, Karos ...) sont disponibles, pour vous proposer des trajets adaptés à vos besoins à des prix légèrement plus élevés que ceux des bus.

Le secteur de l'aviation semble, pour le moment, majoritairement épargné par les intentions de grèves. Vous pouvez donc, en dernier recours, effectuer des vols intérieurs dans le pays.

Taxis et chauffeurs privés

Les citadins, et plus particulièrement les Parisiens, paralysés par les grèves de transports, pourront se ruer vers les taxis et les VTC. Une solution efficace sur le papier, mais qui a ses limites. À cause du grand nombre de demandes, les prix des courses devraient fortement augmenter. 

Autre bémol, faute de transports en commun, les particuliers devraient se rendre au travail en voiture. Cette abondance de véhicules, couplée aux rues bouchées par les manifestations, devrait rendre la circulation en ville très difficile.

Vélos, trottinettes et marche à pied

Pour les trajets courts, les alternatives au métro, au bus ou au tramway, sont nombreuses. Outre l'indétrônable marche à pied, les vélos et trottinettes en free-floating sont de bonnes options pour se déplacer rapidement en milieu urbain.

Ces véhicules n'étant pas en quantité illimitée, de nombreux utilisateurs devraient, cependant, se retrouver à ne devoir compter que sur leurs jambes pour se rendre à leurs destinations.
À noter qu'en Île-de-France, la RATP a publié sur son site internet, une liste de solutions complémentaires de mobilité. Les prévisions de trafic du réseau francilien le jour de la grève seront disponibles dès le 3 décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Grève Déplacements
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants