1 min de lecture Religions

Fêtes de fin d’année : pourquoi le 26 décembre est-il férié en Alsace ?

ÉCLAIRAGE - Chaque année, l'Alsace et la Moselle célèbrent la Saint-Étienne, au lendemain de Noël. Une fête chrétienne issue de leur héritage allemand.

Le sapin de Strasbourg, même sans son traditionnel marché de Noël.
Le sapin de Strasbourg, même sans son traditionnel marché de Noël. Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Nicolas Barreiro

Alsaciens et Mosellans prolongent Noël. Pour eux, le 26 décembre est férié à l'occasion de la Saint-Étienne. Cette fête catholique est également célébrée par l'Église protestante le 27 décembre. Elle commémore la mémoire, comme son nom l'indique, de Saint-Étienne, le premier martyr de la chrétienté. 

Ce jour est férié depuis 1892 pour le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle, époque pendant laquelle ces départements étaient sous l'emprise de l'empire allemand. Le 26 décembre était aussi férié pour le reste de la France, jusqu'en 1905, à l'instauration de la loi de la séparation de l'Église et de l'État. Depuis, l'Alsace et la Moselle ont toujours refusé de céder ce jour férié. 

D'autres pays européens célèbrent également la Saint-Étienne : l'Autriche, l'Allemagne, la Pologne, certains cantons en Suisse ou encore l'Italie par exemple. Les Alsaciens et les Mosellans jouissent d'un autre jour férié unique, le Vendredi saint avant Pâques, à condition que la commune possède un temple protestant ou une église mixte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Noël Fêtes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants