2 min de lecture Cuisine

Cuisine : en quoi le plaisir de manger est-il essentiel ?

Un bon repas, de bons produits, un bon moment, pourquoi est-ce essentiel ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Cuisine : en quoi le plaisir de manger est-il essentiel ? Crédit Image : SolStock / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Thibaud Chaboche

La cuisine est multisensorielle. Faire ses courses, choisir ses produits, se mettre aux fourneaux... Voilà un véritable plaisir à partager avec ceux qu'on aime. En ce 24 décembre, chacun prépare ses meilleurs plats, qui seront servis au cours de la soirée du réveillon. Le bonheur de se retrouver autour d'une table et de voir disparaitre en quelques bouchées ce qui nous a demandé plusieurs heures de préparations. Mais en quoi ce plaisir de manger est-il essentiel ? Les réponses dans On est fait pour s'entendre

"Quelqu'un qui n'aime pas manger, c'est suspect" s'exclame en rigolant Stéphane Rose, chroniqueur et humoriste. À travers ces repas, ces aliments dans l'assiette, ce sont des transmissions de valeurs et de rituels qui se mettent en place. Des souvenirs de plats préparés, déjà à l'époque, par nos parents, grands-parents, mais surtout un bien-être intérieur qui nous envahit devant un repas qui nous plait. "Quand on mange des plats d'enfance, qui nous rappellent des souvenirs, on se sent bien" témoigne le chef cuisinier Grégory Cohen. 

Le plaisir de manger s'accompagne également de partage. Si certains préfèrent manger seuls, savourant comme ils le souhaitent leurs ce qu'ils ont dans l'assiette, d'autres préfèrent convier, autour de la table, des amis, des proches. "C'est essentiel d'être bien entouré" raconte Gregory Cohen. Et de continuer, "C'est la même chose dans les restaurants. L'accueil est presque plus important que ce que vous allez manger dans l'assiette". Une ambiance de bonheur et de plénitude totale, essentielle à l'heure de manger. 

Cuisiner et prendre plaisir à déguster, c'est aussi donner et recevoir de l'amour. "Prendre du temps pour cuisiner, c'est donner un peu de soi, et on aime toujours recevoir en retour, en voyant les autres se régaler" explique le chef cuisinier. Derrière ce plaisir de manger, se cache donc un véritable monde multisensoriel, essentiel au bien-être de chacun. Amour, souvenirs, traditions et même partage, en cette période de fêtes, et après une année 2020 si compliquée, voilà des valeurs qui méritent d'avoir leurs places autour de la table.

Venez témoigner

À lire aussi
société
Crash du vol MH370 : sept ans après, le mystère persiste

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Gregory Cohen, chef cuisinier, auteur de '' 60 classiques de la pâtisserie au Nutella '' chez Larousse.

60 classiques de la pâtisserie au Nutella
60 classiques de la pâtisserie au Nutella

- Stéphane Rose, journaliste, chroniqueur, humoriste, auteur de Guide de survie gastronomique à l'usage des obsédés de la bouffe chez J'ai Lu.

Guide de survie gastronomique à l'usage des obsédés de la bouffe
Guide de survie gastronomique à l'usage des obsédés de la bouffe
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Cuisine Psychologie On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants