15 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : 129 morts, 352 blessés dont 99 en état d'urgence absolue, selon un nouveau bilan provisoire

Au moins 129 personnes sont mortes dans la série d'attentats qui endeuillent la France dans cette nuit du 13 au 14 novembre.

François Molins, procureur de Paris
François Molins, procureur de Paris Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
et Marie-Pierre Haddad

>> Retrouvez les dernières informations sur les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis minute par minute.

>> Suivez en direct sur RTL notre édition spéciale consacrée à ces attentats.

Des attaques, quasi simultanées et non revendiquées pour l'heure, se sont produites dans la région parisienne, dans la soirée de vendredi 13 novembre. Au moins 129 personnes ont été tuées, on compte environ 352 blessés dont 99 en "urgence absolue" d'après un dernier bilan provisoire communiqué le procureur de Paris François Molins à 19h15 samedi 14 novembre. Il y aurait eu environ 80 victimes rien que dans la salle de concert du Bataclan (dans le XIe arrondissement de Paris). La salle de spectacle d'une capacité d'environ 1.500 places, qui accueillait un concert de rock, a été touchée par des coups de feu et une prise d'otages.

À lire aussi
Le restaurant Casa nostra, cible des attentats, a rouvert le 5 février 2016 Attentats à Paris
"Fausse victime" du 13 novembre : un an de prison ferme pour le gérant du Casa Nostra

>> Retrouvez les événements de la nuit du 13 au 14 novembre de 21h17, heure de la première explosion près du Stade de France à 9h du matin samedi 14 novembre.

Cette série d'attaques avait commencé vers 21h20 avec au moins trois explosions aux abords du Stade de France où se déroulait le match France-Allemagne. L'une de ces détonations a été provoquée par un kamikaze, ce qui est une première. Quatre personnes, dont "sans doute trois terroristes", sont mortes près de l'enceinte sportive de Saint-Denis. Dans le même temps, des fusillades ont éclaté sur plusieurs sites dans l'est parisienPlusieurs tireurs munis d'armes automatiques ont d'abord ouvert le feu à bord d'une voiture devant un restaurant à l'angle des rues Bichat et Alibert (Xe arrondissement). Ensuite, 5 personnes ont été abattues rue de la Fontaine-au-Roi (XIe arrondissement), 18 personnes sont mortes rue de Charonne et un autre décès a été recensé sur le boulevard Voltaire.

Il s'agit des attentats les plus meurtriers de l'après-guerre à Paris. Un numéro vert d'information a été mis en place : le 0800.40.60.05La mairie de Paris a demandé aux habitants de rester chez eux, tandis que l'état d'urgence a été décrété par François Hollande sur l'ensemble du territoire. Les établissements scolaires seront fermés samedi en Île-de-France. 

Le déroulement en direct des événements

19h36 - Au Liban, le chef du Hezbollah condamne "fermement" les attentats de Paris.

19h20 - François Molins, procureur de Paris, évoque "très vraisemblablement trois équipes de terroristes coordonnées".  Les "terroristes" ayant perpétré l'attaque de la salle de spectacle du Bataclan à Paris vendredi soir ont évoqué la Syrie et l'Irak, selon des témoignages cités par le procureur. Au total, plusieurs centaines de tirs ont été comptabilisés sur les différentes scènes des attaques dans les Xe et XIe arrondissements de Paris, a précisé le procureur, François Molins, lors d'une déclaration à la presse. Ce dernier a ajouté que les trois hommes interpellés en Belgique étaient inconnus des services français.

>
Attaque au Bataclan : les "terroristes" ont évoqué la Syrie et l'Irak, affirme le procureur de la République de Paris Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date :

19h17 - François Hollande s'est rendu samedi soir à l'hôpital parisien Saint-Antoine où il a rencontré deux blessés des attentats, dont un policier, et le personnel soignant de cet établissement situé à proximité des lieux des attaques perpétrées la veille.

19h12 - Le procureur de Paris annonce un nouveau bilan provisoire : 129 morts, 352 blessés dont 99 en état d'urgence absolu. 7 terroristes seraient morts dans leurs actions.

18h49 - Manuel Valls sera l'invité du journal de 20h de TF1.

18h35 - Le ministre de la Justice belge annonce plusieurs arrestations à Bruxelles.
18h25 - Le ministère de l'Intérieur, sur son compte Twitter, rappelle les mesures de l'état d'urgence et les différents numéros d'urgence au service de la population.

18h15 - François Hollande s'est entretenu avec le roi d'Arabie Saoudite, qui dénonce des "actes odieux".

>
Des anonymes sont revenus samedi près du Bataclan, fortement touché la veille par les attaques terroristes Crédit Média : Raphaël Vantard | Durée : | Date :

18h02 - Les forces de police ont pu formellement identifier l'un des auteurs de la tuerie du Bataclan en comparant une empreinte digitale. Ils connaissent son prénom et son nom. Il s'agirait d'un homme, un Français de 1985 connu des services de la DCRI, les services antiterroristes français. 

18h - Suivez en direct l'édition spéciale de RTL

17h58 - Le groupe californien Eagles of Death Metal, qui jouait au Bataclan vendredi soir lorsque la salle de concerts parisienne a été attaquée, est "sain et sauf" et a décidé de rentrer aux États-Unis, a-t-on appris samedi de sources concordantes. Le groupe interrompt de fait une tournée européenne qui comptait des concerts jusqu'au 10 décembre au Portugal. 

17h50 - Le passeport syrien retrouvé par la police française près du corps d'un des auteurs des attaques de Paris appartenait à un migrant enregistré lors de son arrivée sur une île grecque en octobre, a affirmé le ministre grec de la protection publique Nikos Toskas. "Le détenteur du passeport syrien est arrivé le 3 octobre par l'île grecque de Leros où il a été enregistré conformément aux règles de l'Union européenne", a-t-il assuré dans un communiqué. Les enquêteurs français n'ont pas déterminé à ce stade si ce passeport était bien celui de l'assaillant.

17h34 - Bruno Le Maire a posté une vidéo sur son compte Twitter. Il a adressé son immense reconnaissance envers les forces de l'ordre. "Nous sommes fiers de pouvoir compter sur eux", ajoute-t-il.

17h17 - À l'antenne de RTL, Noël Le Graet a déclaré "la France est debout. Le foot aussi".

17h08 - Le monde entier a tenu à exprimer son soutien à l'égard de la France vendredi 13 et samedi 14 novembre après les sanglants attentats qui ont fait au moins 128 morts à Paris et Saint-Denis. De très nombreux monuments se sont parés des couleurs françaises aux quatre coins du globe. Le Corcovado à Rio de Janeiro (Brésil) s'est par exemple illuminé en bleu blanc rouge dans la nuit de vendredi à samedi, tout comme le sommet du nouveau World Trade Center à New York (États-Unis) ou encore le fameux Opéra de Sydney (Australie).

La voile de l'Opéra de Sydney
La voile de l'Opéra de Sydney Crédit : WILLIAM WEST AFP

17h01 - Des opérations de la police dans un quartier de Bruxelles liées aux attaques de Paris sont en cours, selon la télévision belge. La RTBF, citant une source anonyme, précise que des perquisitions sont en cours dans ce quartier populaire et qu'un homme a été arrêté au cours de ces opérations. 

16h51 - "Cette nuit, ça s'est passé en bas de chez moi. Plus près, ils sont chez moi", réagit Djibril Cissé avec un trémolo dans la voix. "Il y a seulement une route qui me sépare du Bataclan, poursuit-il. Hier soir, je serais sorti pour boire un coup, cela aurait pu être moi dans les sacs mortuaires. C'est dingue !" Il indique que son parking est juste à côté du lieu de spectacle. "On aurait très bien pu aller chercher ma voiture pour aller faire un tour, et j'aurais pu prendre une balle", réalise-t-il.

16h48 - Christian Estrosi, le maire de Nice, a mis en place des patrouilles de police supplémentaires dans sa ville. Le préfet des Alpes-Maritime, Adolf Colrat, a, lui, demandé l'annulation des manifestations prévues samedi 14 novembre dans son département.

16h41 - Bernard Cazeneuve a annoncé que les écoles ouvriront lundi matin.

16h38 - Le président américain, Barack Obama, a toujours l'intention de participer à la Conférence climat de Paris (COP21) qui se déroulera dans deux semaines.

16h36 - Les appels à témoins avec photos et description physique se multiplient sur les réseaux sociaux, alors que plusieurs personnes sont toujours portées disparues. 

16h12 - Selon nos informations, le match amical Angleterre-France est maintenu mardi 17 novembre.

16h06 - L'ambassade des États-Unis à Paris cherche à identifier les ressortissants américains touchés lors des attentats de vendredi. Le département d'État américain a précisé que plusieurs Américains faisaient partie des blessés. "Le gouvernement américain travaille en relation étroite avec les autorités françaises pour identifier les victimes américaines".

16h02 - Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, annonce que la Conférence climat de Paris "se tiendra" avec une sécurité renforcée. "Non, non, la COP21 doit se tenir", a dit le ministre, interrogé à Vienne.

15h51 - Dans le reste de l'Hexagone, des mesures exceptionnelles sont également mises en oeuvre.

15h49 - La ministre de la Santé, Marisol Touraine, s'est rendue dans deux hôpitaux parisiens ce samedi pour rencontrer les victimes des attentats. Elle a salué le "dévouement et la réactivité" des équipes.

15h46 - Un Conseil des ministres se tient exceptionnellement à l'Élysée.

15h43 - Le procureur de la République de Paris, François Molins, qui dirige l'enquête sur les attentats qui ont ensanglanté Paris vendredi soir, tiendra une conférence de presse à 19h, a annoncé le parquet dans un communiqué.

15h37 - Sa musique a résonné comme un rayon d'espoir, spontané et inattendu. Un inconnu est venu installer son piano mobile à proximité de la salle du Bataclan, où une fusillade a tué des dizaines de personnes dans la soirée du vendredi 13 novembre. Il a joué pendant quelques minutes Imagine de John Lennon.

>
Hommage au piano devant le Bataclan - Attentats à Paris

15h35 - La maire de Paris Anne Hidalgo a réagi à l'antenne de RTL : "On est dans la douleur, mais on est debout""Aujourd'hui, tous les rassemblements sont interdits car l'état d'urgence décrété par l'État sera prolongé jusqu'au 19 novembre. Il faut être prudents. Pour l'instant, il n'y a pas de couvre-feu prévu. Je pense que les Parisiens n'ont pour le moment pas envie d'être dans autre chose que le recueillement", a-t-elle ajouté.

14h39 - Le corps d'un Français, connu des services des renseignements, identifié au Bataclan. Il s'agit très probablement de l'un des assaillants responsables de l'attaque qui a fait au moins 80 morts dans la salle de conseil parisienne.

14h29 - 300 personnes dont 80 en "urgence absolue" sont prises en charge dans les hôpitaux de Paris.

14h12 - La Tour Eiffel est fermée jusqu'à nouvel ordre annonce la société d'exploitation du monument emblématique de Paris.

>> VIDÉO ZAPPEUR - Attentats à Paris : les images de l'horreur dans la capitale

>

14h00 - Bernard Cazeneuve a annoncé que les préfets pourront "instaurer un couvre-feu".

13h52 - Laurent Fabius annonce un renforcement de la protection des bâtiments officiels français à l'étranger.

13h41 - Les cinémas Gaumont Pathé, UGC et MK2 ont annoncé qu'ils fermaient leurs salles samedi à Paris après les attentats et suivant "une recommandation de la préfecture de police". 

13h30 - Matignon annonce qu'une minute de silence sera observée lundi 16 novembre à midi. Les drapeaux seront mis en berne.

13h24 - L'enquête française demande la collaboration des Allemands après une interpellation outre-Rhin qui serait en lien avec les attaques, ainsi qu'une collaboration des services belges en lien avec une plaque d'immatriculation originaire de Belgique.

13h14 - Un passeport syrien, "mais qui serait faux" selon nos informations, a été retrouvé sur l'un des kamikaze qui s'est fait explosé au Stade de France. Cela accréditerait l'hypothèse selon laquelle ce passeport a été récupéré en Syrie après un voyage. Un passeport français a aussi été retrouvé. Une course à l'identité est désormais en cours du côté des enquêteurs.

13h08 - Le match Angleterre-France est maintenu mardi prochain, d'après nos informations, sauf contre-ordre du ministère de l'Intérieur ou de l'UEFA.

12h55 - Une voiture est recherchée dans la capitale et en Île-de-France selon nos informations, une Seat noire. Ces derniers éléments de l'enquête et de nombreux témoignages validerait l’hypothèse de deux véhicules donc deux équipes terroristes.

12h49 - "Je suis bouleversé, je ne comprends pas ces choses, faites par des êtres humains (...). Il ne peut pas y avoir de justifications, religieuses ou humaines. Ce n'est pas humain", a déclaré le pape François dans un entretien téléphonique avec la télévision TG2000.

12h38 - Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, a appelé le président François Hollande à demander "une réunion en urgence de l'Otan" et a estimé qu'il fallait "accepter" de "devoir faire réellement" la guerre. 

12h32 - Sur son compte Twitter, la préfecture de police de Paris réitère ses recommandations de sécurité.

12h18 - L'équipe de France a attendu jusqu'à 2h55 dans la nuit de vendredi à samedi au Stade de France avant de recevoir l'autorisation de quitter l'enceinte après les attentats sanglants de Paris et Saint-Denis, a-t-on appris auprès de l'encadrement des Bleus. 

12h12 - Bachar al-Assad déclare que la politique française a contribué à "l'expansion du terrorisme".

11h50 - Le groupe État islamique revendique les attentats de Paris dans un communiqué. "Huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut ont visé des sites choisis soigneusement au coeur de Paris", indique le document.

11h29 - François Hollande recevra dimanche à 15h les présidents de l'Assemblée, du Sénat et les présidents de groupes parlementaires. À 17h, les dirigeants de l'ensemble des partis, y compris le FN seront reçus à l'Élysée.

11h20 - Nicolas Sarkozy a pris la parole depuis le siège du parti Les Républicains. "Face aux attaques terroristes d’une gravité exceptionnelle, mes premières pensées vont aux victimes de ces actes de barbarie à leurs familles, à leurs proches et aux forces de sécurité qui font preuve d’un courage exemplaire", a déclaré l'ancien président de la République. L'ancien président Nicolas Sarkozy a réclamé des "inflexions majeures" en matière de sécurité, au lendemain des attentats extrêmement meurtriers de Paris, affirmant que "la guerre que nous devons livrer" devait être "totale". Le chef de l'opposition a expliqué s'être entretenu au matin avec le président François Hollande, qu'il doit rencontrer dimanche matin. 

11h19 - La préfecture de police annonce que les manifestations sur la voie publique seront interdites à Paris et dans les départements limitrophes de la capitale jusqu'à jeudi 19 novembre et au moins jusqu'à lundi 16 novembre en Île-de-France.

10h52 - "C'est un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daesh", déclare François Hollande. "C'est un acte d'une barbarie absolue". Le président de la République a annoncé trois jours de deuil national. François Hollande s'adressera lundi 16 novembre au Parlement réuni en Congrès à Versailles. "Tous les dispositifs" de sécurité renforcés à leur niveau maximum a précisé le président de la République.

10h47 - François Hollande s'apprête à prendre la parole. Discours à suivre en direct sur RTL dans quelques minutes.

10h30 - Le point complet sur l'enquête : vidéosurveillance, empreintes, ADN, complicité... Écoutez notre édition spéciale sur RTL.

10h19 - Le Conseil de Défense convoqué par François Hollande s'est achevé. Le président de la République, le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, la garde des Sceaux Christiane Taubira et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian se sont ensuite retrouvés à part vers 10h dans le bureau du chef de l'État.

10h15 - Des appels au rassemblement dans plusieurs villes de France commencent à être lancés sur les réseaux sociaux.

10h02 - Après les fusillades, un appel à la générosité nationale a été lancé pour le don du sang (#DonDuSang). Le site dondusang.paris rappelle les conditions afin de donner son sang. Être âgé(e) de 18 à 70 ans, peser au moins 50 kg, être muni(e) d’une pièce d’identité avec photo, être reconnu(e) apte au don après l’entretien médical, avoir un taux d’hémoglobine suffisant (un dosage pourra être effectué). Il est recommandé de ne pas venir à jeun et de bien s’hydrater avant et après votre don.

10h00 - Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, va présider demain dimanche 15 novembre une messe à Notre-Dame.

9h40 - Nicolas Sarkozy, président des Républicains et ancien chef de l'État, fera "une déclaration solennelle" à 11h au siège de son parti. "Dans ces circonstances tragiques, la réunion des nouveaux adhérents prévue ce (samedi) matin est annulée", précise le communiqué.

9h36 - La chancelière allemande Angela Merkel convoque une réunion ministérielle après les attentats de Paris.


9h25 -  Le Prince Albert de Monaco a fait part à François Hollande de son "immense émotion" au lendemain des attaques qui ont touché Paris, assurant que son pays "partageait le chagrin et l'effroi de la France amie". 


9h05 - Le bilan a été revu à la hausse : au moins 127 personnes sont mortes dans la série d'attentats qui endeuillent la France dans cette nuit du 13 au 14 novembre. On compte environ  180 blessés dont 80 en "urgence absolue".


9h03 - Le site de nos confrères du Monde.fr publie une vidéo filmée par l'un de ses journalistes sur place, Daniel Psenny. Ce dernier a filmé la fuite des spectateurs du Bataclan avant d'être blessé au bras. La vidéo, au contenu très violent et pouvant choquer, montre des dizaines de personnes courant passage Saint-Pierre Amelot (Paris XIème arrondissement). Des corps inanimés jonchent aussi le sol de la ruelle alors que d'autres tentent d'échapper aux balles en s'accrochant aux rebords des fenêtres à l'extérieur du bâtiment.


8h57 - Laurent Wauquiez, secrétaire général des Républicains, demande que "les 4.000 personnes vivant sur le territoire français, fichées pour terrorisme", soient "placées dans des centres d'internement anti-terroristes spécifiquement dédiés".

8h51 - Les compétitions sportives suspendues ce week-end en Île-de-France. Le message a été passé aux présidents de fédérations sportives et aux directeurs techniques nationaux à faire savoir le secrétariat d'État au Sports

8h45 - Les attentats de Paris sont une "violation" de "toute morale, éthique et religion" fait savoir le ministre des Affaires étrangères de l'Arabie saoudite, Adel al-Jubeir.

8h03 - Les réseaux sociaux se mobilisent. Sur Twitter, les internautes lancent de nombreux appels à la solidarité, du hashtag #PortesOuvertes pour que les habitants ne pouvant accéder à leurs domiciles trouvent un refuge au hashtag #Recherche afin de retrouver des personnes disparues. Sur Facebook, le bouton d'urgence (le "Safety Check") a été activé pour les utilisateurs présents en Île-de-France. Il permet aux Internautes de signaler à leurs proches qu'ils se trouvent en sécurité.

7h41 - Des lignes de bus sont également perturbées.

7h39 - La RATP indique que plusieurs stations du métro parisien sont fermées au public. Cela concerne les lignes 3, 4, 5, 8, 9 et 11. Le trafic est normal sur le reste du réseau...

Retrouvez les événements de la nuit du 13 au 14 novembre de 21h17, heure de la première explosion près du Stade de France à 9h du matin samedi 14 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Fusillade Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780504241
Attentats à Paris : 129 morts, 352 blessés dont 99 en état d'urgence absolue, selon un nouveau bilan provisoire
Attentats à Paris : 129 morts, 352 blessés dont 99 en état d'urgence absolue, selon un nouveau bilan provisoire
Au moins 129 personnes sont mortes dans la série d'attentats qui endeuillent la France dans cette nuit du 13 au 14 novembre.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-attentats-a-paris-suivez-les-evenements-minute-par-minute-apres-les-attaques-au-stade-de-france-au-bataclan-et-dans-les-rues-de-la-capitale-7780504241
2015-11-14 09:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4OoMhuFq3PwVa3RQlb4JIA/330v220-2/online/image/2015/1114/7780515244_francois-molins-procureur-de-paris.jpg